Jil Aigrot a chanté la môme Piaf et conquis Miami

C’est une foule hétéroclite, faite de Français, de francophones (Canadiens, Haïtiens), de Latinos et d’Américains, qui s’est pressée ce samedi 26 novembre au Théâtre Olympia (Gusman Center for the Performing Arts), patrimoine architectural national au cœur de Downtown Miami, à l’occasion du concert de Jil Aigrot (« Jil Aigrot Sings Edith »).

Jil Aigrot, cannoise d’origine, c’est la voix de Marion Cotillard dans « La Môme » (2007, Philippe Dahan – « La Vie En Rose » pour les Etats-Unis entre autres), film pour lequel l’actrice a remporté l’Oscar de la Meilleure Actrice en 2008, retraçant la vie d’Edith Piaf.

Rappelant que la performance s’inscrit dans le cadre du Miami Nice Jazz Festival, lui-même dans le cadre plus large des French Weeks, le Consul général de France à Miami, M. Philippe Létrilliart a ouvert la soirée, laissant rapidement la scène à Jil Aigrot et ses quatre musiciens l’accompagnant.

Après une première partie faite de chansons sans doute méconnues pour un public non averti, notamment pour les non francophones, la seconde partie du concert a fait la part belle aux titres de renommée mondiale de « la môme Piaf », invitant ainsi les quelques centaines de spectateurs présents à pousser la chansonnette. « Non, je ne regrette rien », « La Foule », « L’Hymne à l’Amour », « La Vie en Rose » (évidemment), … Et pour finir après un ultime rappel, Jil Aigrot laissa les chanceux résidents de Miami présents ce soir-là sur « Milord », sur demande expresse d’un public conquis qui ne savait choisir entre cette chanson et « Mon Légionnaire », mais qui s’accordait sur le fait de ne pas vouloir quitter la salle…