Investissement immobilier : savoir estimer le prix d’un bien

Learn more

(Article partenaire) Dans un climat d’incertitude concernant nos retraites, de plus en plus d’expatriés font le choix d’investir dans l’immobilier locatif en France. Le but : sécuriser son avenir grâce à des revenus réguliers touchés en euros via la location d’un appartement ou d’une maison. L’idée est excellente, mais comment l’appliquer ?

Face à la multitude de placements possibles, on peut vite se retrouver submergé. Lorsque l’on débute, que l’on vit à l’étranger, des erreurs peuvent vite venir impacter négativement la rentabilité du projet. Nous partageons dans cet article tous les points de vigilance à avoir pour vous assurer de réussir une étape cruciale de votre investissement immobilier : l’estimation d’un bien. Vous aurez toutes les cartes en main pour construire un patrimoine rentable !

En effet, pour être sûr de payer au bon prix votre achat locatif, il faut connaître tous les éléments qui entrent en compte dans le calcul du prix du logement que vous souhaitez acquérir :

1/ L’adresse du bien 

Tout d’abord, le lieu de votre investissement. En fonction de la ville où vous souhaitez réaliser un achat immobilier, les prix varient. Il serait dommage de vous faire avoir… En effet, chaque ville a son propre marché immobilier. Des villes vont être plus cotées que d’autres, avoir une meilleure réputation. Cela est souvent dû au dynamisme économique et aux infrastructures proposées. Une ville bien desservie, avec de nombreuses écoles, des complexes sportifs, des hôpitaux, est toujours plus attractive. 

2/ La localisation du bien

Un autre facteur déterminant du prix est la localisation du bien. Ce point se rapproche beaucoup du point précédent, mais cette fois-ci, on parle de différence entre les quartiers. Les biens en centre-ville sont toujours plus demandés. La demande locative y est plus forte. Comme pour la ville, pour calculer le prix du bien il faut prendre en compte la proximité des services, la présence de transport en commun, le calme, par rapport au quartier et à l’adresse exacte du bien.

3/ L’état général du bien

L’état général d’un bien rentre dans le calcul du prix de celui-ci. Un appartement à rénover entièrement est bien moins cher à l’achat comparé à un bien refait à neuf ou un appartement neuf. Investir dans un bien ancien est donc une bonne décision à condition d’être prêt à effectuer des travaux de rénovation et d’être patient. De plus dans ce cas de figure, la plus-value potentielle est très intéressante.

4/ Les parties communes

L’état des parties communes en copropriété, la présence ou non d’un jardin, la présence d’un gardien, tout ce qui concerne les prestations du bien ou de l’immeuble dans lequel se trouve votre achat ont un impact sur son prix d’acquisition. Si vous souhaitez investir dans un immeuble de rapport, faîtes attention aux extérieurs. 

Le coût d’acquisition peut aussi augmenter si le bien propose des petits “plus” par rapport à la concurrence. Cela peut être le raccordement à la fibre, un bon classement énergétique, un extérieur partagé etc. 

5/ Le marché immobilier du secteur

L’élément le plus déterminant pour obtenir le bon prix d’un bien c’est de le comparer sur le marché immobilier à des biens présentant des caractéristiques semblables. Ce facteur est en lien avec les deux premiers. Cela peut aussi vous aider en cas d’achat/revente, la fixation du prix de revente est plus facile à faire quand on peut comparer son investissement à d’autres projets dans le même quartier. 

Le site d’Investissement Locatif met à disposition des analyses détaillées de plusieurs villes où investir

Un investissement immobilier locatif n’est pas quelque chose à prendre à la légère, cela demande beaucoup de réflexion et de préparation. Si vous souhaitez acheter pour louer mais que vous ne savez pas comment faire, ou si vous avez peur de réaliser une erreur, vous pouvez déléguer votre investissement. 

N’hésitez pas à contacter Investissement Locatif pour bénéficier d’une prestation clé en main inédite sur le marché.

—————-
Note: les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de French Morning. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.

Learn more