Infographie: les entreprises françaises créent des emplois partout aux Etats-Unis

La publication tombe à pic. L’Ambassade de France aux Etats-Unis a mis en ligne son rapport annuel “The French Economic Footprint in the U.S.” (L’empreinte économique française aux Etats-Unis) sur fond de tensions commerciales entre les Etats-Unis et l’Europe.

Le rapport portant sur l’année 2018, il ne permet pas d’évaluer l’impact de la récente annonce américaine de taxes sur plusieurs produits européens, dont certains vins français. À l’heure actuelle, “les conséquences sont excessivement compliquées à déterminer”, précise Jérémy Lauer-Stumm, conseiller économique à l’Ambassade de France aux Etats-Unis.

Le rapport est riche en indicateurs et en enseignements. On y apprend notamment que la France et les Etats-Unis ont échangé plus de 129 milliards de dollars de biens et services en 2018, soit 7,5% de plus que l’année précédente, selon les chiffres du Bureau of Economic Analysis (BEA). Après avoir investi 299 milliards de dollars aux Etats-Unis en 2017, la France y a investi 326 milliards de dollars en 2018, faisant de la France le sixième investisseur étranger aux U.S.

Dans le sens inverse, les entreprises américaines ont investi près de 87 milliards de dollars en France. “Ce n’est pas une surprise. On savait que les relations économiques bilatérales étaient fortes, explique Jérémy Lauer-Stumm. Au delà des tensions au sein du commerce international, de fait, les échanges se portent bien“.

Les entreprises françaises emploient 730 000 employés répartis dans tous les Etats américains (chiffres de 2016), ce qui fait de la France le troisième employeur étranger aux Etats-Unis. Au niveau local, c’est la Californie qui accueille le plus d’emplois créés par des entreprises françaises avec 87 500 postes. Le Texas est deuxième avec 62 800 emplois créés, devant New York et le New Jersey avec 56 700 et 45 500 postes. La Floride accueille quant à elle 31 100 emplois, la Virginie 14 900 et le District de Columbia 1 500.

En 2018, le rapport, s’appuyant sur les chiffres du BEA, estime que 13 500 emplois ont été créés par des entreprises françaises en 2018 sur le sol américain, tandis que les américaines ont créé 6 000 nouveaux emplois en France selon Business France. Les Etats-Unis représentent 21% des emplois créés par des entreprises internationales dans l’Hexagone.

Il y a de plus en plus d’entreprises françaises qui s’implantent aux Etats-Unis. C’est un marché évident parce qu’il y a de l’investissement. Il se porte bien sur les fronts de l’emploi et du PIB“, note Jérémy Lauer-Stumm.

Autres informations issues du rapport:

-l’échange de biens entre les deux pays a atteint 89,6 milliards de dollars en 2018 (+7,9% par rapport à 2017). L’échange de services représente $39,6 milliards (+ 5,2%). La France est le 9e partenaire économique des US au niveau mondial et le 3e au niveau européen. Les Etats-Unis sont le premier partenaire français (hors Europe).

-52% du montant total des biens exportés vers les US par la France sont des biens manufacturiers

-Le Texas est le premier exportateur de Texas de biens vers la France ($3.6 milliards), surtout dans le domaine énergétique

-L’Occitanie a exporté 3,1 milliards de biens vers les US l’an dernier

-L’aérospatiale constitue près de 30% des échanges franco-américains. 130 entreprises françaises du secteur sont implantées aux Etats-Unis.

-50% des investissements français aux Etats-Unis concernent le secteur manufacturier

Maxime Aubin et Alexis Buisson