Immobilier à Miami: trois agences s’unissent pour aider les Français

Pour en savoir plus

 

Le site de la FPIM

Dollar faible, prix attractifs dans une ville dynamique, situation assainie depuis la crise: l’immobilier de Miami attire  de plus en plus d’investisseurs français. Pour les guider, trois agences bien implantées dans la ville (Barnes, MC2 Immobilier et Plaza Brickell International) viennent de fonder la Fédération des Professionnels de l’Immobilier de Miami (FPIM).

Cette organisation à but non lucratif met en relation les acheteurs francophones avec des professionnels agréés et reconnus sur leurs marchés respectifs. «Implantés depuis 10 ans à Miami, nous avons constaté que les clients internationaux ont besoin d’un accompagnement spécifique, car le marché de l’immobilier fonctionne différemment aux Etats-Unis. Il est important qu’ils choisissent des professionnels de confiance, capables de les guider et les initier à ces particularités », explique Thibault de Saint Vincent, Président de Barnes et membre fondateur de la FPIM.

En juin dernier, pour la deuxième fois cette année, les Français sont passés en tête des recherches de biens immobiliers effectuées via l’étranger sur le site de l’Association des Agents Immobiliers de Miami. La France est le 4e pays dans le hit-parade des investissements immobiliers étrangers en Floride.

«Miami est perçue comme l‘une des villes les plus européennes des Etats-Unis : les acheteurs se sentent donc comme chez eux ici, commente Franck Dossa, Président de Plaza Brickell International et Membre fondateur de la FPIM. Le climat, la situation fiscale, et l’ambiance résolument internationale forment un trio gagnant ! »

Tous les experts s’accordent pour dire que la situation n’a jamais été aussi prometteuse : les achats comptant représentent la vaste majorité des transactions, et pour obtenir un crédit, il faut apporter en moyenne 50% du montant de la transaction. Les acheteurs sont donc plus solides. La crise de 2008 semble bien loin.

Pour en savoir plus

 

Le site de la FPIM