IAM “comme des fous” avant de jouer aux Etats-Unis

Agenda

Du 15 avril 2015

Au 23 avril 2015


Tournée IAM aux US

Le 15 avril 2015 à Fort Lauderdale au Revolution Live, 100 SW 3rd Ave.

site ici

Le 17 avril à New York au Gramercy Theater, 127 E. 23rd St

site ici

Le 18 avril à Boston au Brighton Music Hall, 158 Brighton Ave

site ici

Le 19 avril à Chicago au Bottom Lounge, 1375 W Lake St

site ici

Le 21 avril à Houston au House of Blues, 1204 Caroline Street

site ici

Le 22 avril à New Orleans au House of Blues, 225 Decatur St

site ici

Le 23 avril à Los Angeles au Club Bahia, 1130 W. Sunset Blvd

site ici

Le rappeur Philippe Fragione (alias Akhenaton) connaît les Etats-Unis; il y a même vécu. C’était à New York dans les années 1980, une époque où il n’y avait encore “pas un seul Français” . Il y reviendra, avec son groupe, IAM, en avril. New York est l’une des villes-étapes de la tournée américaine du groupe mythique, avec Fort Lauderdale, Houston, la Nouvelle Orléans, Chicago, Los Angeles, Boston.

Même si peu de gens le savent, une grande majorité de nos albums a été enregistrée aux Etats-Unis” , explique le rappeur. A ses débuts, le groupe a même essayé de chanter en anglais, parce que “dès qu’un rappeur marche, il faut qu’il chante en anglais” . “Mais on a vite compris que d’autres le faisaient mieux” . Pour ces artistes qui se disent exigeants avec eux-mêmes, “faire les choses bien, c’est avant tout écrire bien, et c’est difficile dans une langue qui n’est pas la sienne” .

Philippe Fragione s’est produit trois fois aux Etats-Unis, dont une fois avec le groupe, en 2013 à Central Park. En avril, ils joueront dans des villes “inattendues” comme Houston et New Orleans, et pas seulement dans “les points de chute des Français, comme San Francisco, Los Angeles et New York” .

Philippe Fragione ne cache son impatience : “Le jour où on nous a annoncé cette tournée, on était comme des fous !” Pour lui, les Etats-Unis sont un “boomerang” de leur culture. “C’est émouvant de revenir sur les terres où la culture rap est née” .

Vingt-cinq ans après la création du groupe, Philippe Fragione ne s’est toujours pas lassé. Même s’il enregistre parfois des albums solo, il respecte toujours le “pacte” fait avec les autres membres d’IAM. Un pacte qui proscrit les carrières solo, “surtout quand il s’agit des lives” . “Sur ça, on a été des garçons sérieux” , confie Akhenaton. Parce qu’IAM, c’est avant tout une belle histoire d’amitié, et que selon le rappeur, “ces principes passent avant la réussite” .

Ensemble, ils tentent de maintenir “une part d’imprévisible, de surprise” . Entre leurs deux derniers albums par exemple, ils ont pris quelques années pour se consacrer à des projets plus “confidentiels“.

Si le groupe sait prendre le temps, il réfléchit déjà à son prochain album, qu’il espère sortir en 2017. Et puis après l’élection presidentielle en mai, Philippe Fragione pense déjà à quitter la France, “quand il y aura BFM TV en boucle, des visages tordus et une chasse aux sorcières qui commencera” . Partir où? “Pourquoi pas aux Etats-Unis…”

 

 

Agenda

Du 15 avril 2015

Au 23 avril 2015


Tournée IAM aux US

Le 15 avril 2015 à Fort Lauderdale au Revolution Live, 100 SW 3rd Ave.

site ici

Le 17 avril à New York au Gramercy Theater, 127 E. 23rd St

site ici

Le 18 avril à Boston au Brighton Music Hall, 158 Brighton Ave

site ici

Le 19 avril à Chicago au Bottom Lounge, 1375 W Lake St

site ici

Le 21 avril à Houston au House of Blues, 1204 Caroline Street

site ici

Le 22 avril à New Orleans au House of Blues, 225 Decatur St

site ici

Le 23 avril à Los Angeles au Club Bahia, 1130 W. Sunset Blvd

site ici