La Holberton School lève 8,2 millions de dollars pour agrandir son campus

En savoir plus

Le site de la Holberton School

La Holberton School va-t-elle devenir la plus grande école américaine d’ingénierie informatique ? L’établissement fondé par les Français Sylvain Kalache et Julien Barbier, a ouvert ses portes en 2016 à San Francisco avec une promotion de 30 étudiants. Deux ans plus tard, l’école qui propose un cursus de deux ans basé sur le travail en équipe et l’apprentissage par projets, a formé plus de 200 élèves et vient d’annoncer une nouvelle levée de fonds de 8,2 millions de dollars auprès de Daphni, Trinity Venture et Omidyar Network.

Grâce à ce nouveau tour de table, l’objectif immédiat de l’école est de « grossir la taille des promotions », précise Sylvain Kalache, co-créateur de la Holberton School et ancien ingénieur de LinkedIn, dans un e-mail à French Morning. « Nous pouvions former 100 étudiants par an dans nos locaux précédents [avant de déménager en février dernier, ndlr], nous allons atteindre 500 par an très prochainement », assure-t-il.

Mieux encore pour l’ambitieuse Holberton School : « Le bâtiment dans lequel nous venons d’emménager peut nous permettre de grossir et de former jusqu’à 1.000 étudiants par an », projette l’entrepreneur de 29 ans. Un volume qui ferait de la Holberton School la plus grande structure de formation dans son domaine aux Etats-Unis.

Comme l’école 42 de Xavier Niel, la Holberton School n’a ni professeur, ni salle de classe. Au cours de leur formation gratuite, moyennant 17% de leurs premiers salaires pendant trois ans, les étudiants issus de tous milieux et avec ou sans expérience dans l’informatique, sont confrontés à des tests, comme la création d’un virus, le clonage de Twitter ou encore la conception d’un moteur de recherche, qu’ils doivent résoudre seuls ou en équipes pour repartir avec leur certificat de formation estampillé « Holberton School ».

Un nom qui semble déjà offrir des débouchés à ses disciples, dont certains ont été embauchés dans des structures comme Apple, Dropbox, Tesla ou encore la Nasa, assure l’école.

A terme, les co-fondateurs rêvent même d’accueillir « des dizaines de milliers d’étudiants » et de faire de la Holberton School « une école qui n’est pas que pour les adultes et pas que sur l’informatique », imagine Sylvain Kalache. Dans un premier temps, l’établissement organisera une journée de portes ouvertes le 26 avril pour préparer les prochaines promotions.

En savoir plus

Le site de la Holberton School