Happy Couple, le SAV de Tinder qui veut renforcer les couples

Julien Robert, cofondateur d'Happy Couple. (Credit : Klervi Drouglazet)

En savoir plus

Le site de Happy Couple

Télécharger l'appli sur Google Play
Télécharger l'appli sur Apple Store

« L’amour inconditionnel, donner sans avoir besoin de recevoir, est très rare. Avec Happy Couple, on essaye de le renforcer ». Assis dans un fauteuil de l’incubateur Launchpad Digital Health de San Francisco, Julien Robert, le co-fondateur de l’application dédiée aux couples, disserte sur la maladie d’amour. « C’est toujours la même chose, quand on commence une relation, tout est génial car on évite toutes les discussions de fond. Et un beau matin, on se réveille et on remet tout en question ».

Partant de ce constat – et d’une bonne dose de vécu -, le Français de 38 ans a décidé de créer « un outil pour aider les couples de manière ludique ». Chaque jour, l’application pose cinq questions aux deux partenaires, telles que : « Ce soir, vous voulez sortir en solo avec des amis, sa réaction ? » Concoctées par une psychologue, les questions sont réparties en six catégories différentes (sexualité, communication, émotions, loisirs…). À la fin de la journée, Happy Couple compare les réponses et donne la possibilité aux deux amoureux de commenter les résultats.

« L’application s’adapte à tous les profils d’utilisateurs entre 17 et 97 ans », souligne Julien Robert pour qui ces échanges virtuels « ne remplacent en rien » les discussions de la vraie vie. « À partir de questions plutôt simples, Happy Couple réveille des sujets assez fous. » Le but n’est pas de « former des couples mais de les rapprocher. On est un peu le SAV des sites de rencontre. On arrive après Tinder et avant les séances chez le psy », sourit le startuper qui révèle avoir reçu un coup de fil de l’assistante personnelle du PDG de Tinder au début de l’année, après avoir atterri en page d’accueil de la plateforme de découverte Product Hunt.

Le « coup de foudre » d’un Happy Couple

L’aventure Happy Couple est née d’« un coup de foudre » sur Tinder en novembre 2013. À l’époque, Julien Robert vient de plaquer sa vie parisienne pour mettre le cap sur San Francisco. « Au bout de quelques semaines, je rencontre Erin Johnson, designeuse chez Google. On a emmenagé ensemble du jour au lendemain », retrace l’ingénieur de formation.

Avec elle, il commence à travailler sur les premières interfaces d’Happy Couple. Très vite, le duo est rejoint par Arnaud Le Mérour, un ami entrepreneur basé en France et la très renommée psychologue et sexologue américaine Lonnie Barbach. Après quelques mois de test auprès d’une communauté de 400 bêta-testeurs, Happy Couple est officiellement lancé en novembre 2015.

En deux ans, l’application a été téléchargée plus de 400.000 fois. « On a dépassé les 100 millions de réponses à nos questions », s’enthousiasme Julien Robert qui annonce le lancement d’une campagne d’equity crowdfunding en octobre. Pour l’entrepreneur, l’application a fait son effet : depuis le 20 octobre 2016, Erin Johnson s’appelle madame Robert. « Happy Couple nous a aidé à dompter nos différences et à se poser les bonnes questions pour sortir du fossé culturel ». Comme on dit, ils vécurent heureux…

En savoir plus

Le site de Happy Couple

Télécharger l'appli sur Google Play
Télécharger l'appli sur Apple Store

- Services -