Halloween: les meilleurs quartiers pour faire “trick-or-treat” à Los Angeles

Une maison sur Carroll avenue, à Angelino Heights, qui vous plonge dans l'ambiance d'Halloween. / Photo S.C.

“Trick or treat ?” Le 31 octobre, les rues de Los Angeles seront envahies par des mini-momies, des jeunes sorcières et des monstres en tout genre. Mais pour que la récolte soit bonne pour les petits, il faudra bien choisir le quartier où déambuler le soir d’Halloween. French Morning vous livre une sélection (non-exhaustive) des rues où aller récolter des friandises.

Sierra Madre
Ce quartier, situé à l’est de la ville (au-dessus de Pasadena), offre un décor pittoresque avec ses jolies maisons nichées dans les montagnes de San Gabriel. Depuis des années, Alegria street (entre Baldwin et Mountain Trail) est notamment réputée pour ses décorations à base de squelettes, toiles d’araignée et citrouilles sculptées. Le lieu parfait pour aller toquer aux portes et réclamer des bonbons.

Venice Beach Canals
Les canaux de Venice Beach (entre Dell et Venice Boulevard) sont une destination prisée pour Halloween. Profitant de la douceur du bord de mer, vous pourrez déambuler dans les ruelles étriquées, traverser les ponts pour admirer les décorations des maisons et des barques, avant de rencontrer les propriétaires en costume qui distribuent des friandises. Conséquence de ce succès : le stationnement est parfois difficile dans le secteur, vous risquez de tourner un moment avant de trouver une place de parking.

Windsor Square
De Wilshire à Beverly, d’Arden à Van Ness, ce quartier de Central LA est réputé pour être généreux à Halloween. Vous ne serez donc pas le seul à partir à la chasse aux bonbons dans ses rues. Alors pensez à rivaliser d’ingéniosité avec votre costume pour récolter un important butin.

Hill Drive à Eagle Rock
Les hipsters ont l’habitude de traîner du côté d’Eagle Rock. A Halloween, ce quartier de l’est de la ville mérite également le détour. Sur Hill Drive, les résidents font preuve de créativité pour décorer leurs demeures. Vous en prendrez plein les yeux (et les poches).

Toluka Lake
Jusqu’à sa mort, il y a plus de 15 ans, l’humoriste et acteur Bob Hope avait l’habitude d’offrir d’importantes quantités de chocolat et des jouets durant Halloween. Son héritage perdure, les habitants de Toluka Lake (dont de nombreux directeurs de film) poursuivant cet élan de générosité le 31 octobre. Sans compter que les maisons de ce quartier du nord de la ville sont proches les unes des autres et donc accessibles à pied. Il est recommandé de débuter sa quête de bonbons devant l’ancienne maison de Bob Hope, sur Ledge Avenue et Moorpark Street.

Cheviot Hills
Les enfants de Beverlywood et de Rancho Park (à l’ouest de Los Angeles) choisissent toujours de passer la soirée de Halloween à Cheviot Hills. Selon les locaux, une maison attire particulièrement les foules sur Motor Avenue (vous la reconnaîtrez aux foules qui s’entassent devant).

Angelino Heights
Quelle que soit la période, le quartier d’Angelino Heights (près de Downtown) donne la chair de poule avec ses maisons victoriennes centenaires. Et particulièrement, Douglas Street et Carroll Avenue (cette dernière héberge le fameux manoir des sœurs Halliwell de “Charmed”, ainsi que la maison du clip “Thriller” de Michael Jackson) qui offrent une toile de fond idéale pour la nuit de Halloween.

Beverly Hills
Dans la ville la plus connue de Los Angeles, il faudra se diriger vers Beverly Hills Flats (entre Sunset Boulevard et Santa Monica Blvd, Doheny et Whittier). Dans cette zone résidentielle, on trouve une maison sortie tout droit d’un film d’horreur, celle que l’on appelle la “Beverly Hills Witches House” (516 N. Walden), où les friandises coulent à flots.

Redondo Beach
Riviera Village, à Redondo Beach, organise chaque année une fête de quartier le 31 octobre. Tous les magasins s’investissent pour créer une destination amusante dès 4pm. Après avoir accumulé les friandises, vous pourrez dîner dans un des restaurants du quartier.