Grand Débat National: les Français de l’étranger pourront participer. Voici comment.

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron l’a mentionné dans sa récente “Lettre aux Français”: les Français de l’étranger pourront participer au Grand débat national, une discussion citoyenne à l’échelle du pays qu’il a formellement lancée mardi 15 janvier en réponse au mouvement des Gilets jaunes.

Selon le bureau du député des Français d’Amérique du Nord Roland Lescure, les Français hors de France (“élus, associations des Français de l’étranger ou citoyens“) pourront prendre l’initiative d’organiser des “ateliers citoyens” locaux en se connectant sur le site du Grand Débat National (entrer les codes postaux 00000 ou 99999). Ils pourront alors bénéficier d’un kit de ressources pour mener les discussions sur les quatre thèmes au programme: fiscalité et dépenses publiques, organisation des services publics, transition écologique, démocratie et citoyenneté.

Les organisateurs pourront contacter leur consulat ou ambassade pour trouver une salle. Consigne a été donnée aux chefs de postes consulaires et diplomatiques sollicités de mettre à disposition gratuitement des salles “à l’intérieur des locaux diplomatique et consulaires, des instituts culturels ou des établissements scolaires français sous réserve que des garanties de sécurité suffisantes soient apportées par les organisateurs“, selon l’équipe de Roland Lescure.

Advertisement

Ce dernier a annoncé dans une vidéo diffusée auprès des électeurs de sa circonscription (Etats-Unis et Canada) qu’il assistera à un atelier le 25 janvier lors de son déplacement à San Francisco (au cours duquel il participera aussi à une séance de questions-réponses, le 26 janvier, sur Facebook live).

Les Français de l’étranger pourront également poster leur contribution sur une plateforme qui sera accessible à partir du 21 janvier.

Pour répondre aux questions des Français de l’étranger, un numéro a été mis en place : +33 1 82 71 03 39. Des conseillers seront disponibles du lundi au samedi, de 8h à 22 h (heure française).