Golden Globes : la France bredouille, Gérard Depardieu rhabillé

Les 70ème Golden Globe Awards, qui se sont tenus hier à Los Angeles, ont livré leur verdict : animés pour la première fois par Tina Fey (“30 Rock”) et Amy Poehler (“Parks and Recreation”), ils ont sacré les séries “Homeland” (FX) et “Girls” (HBO).

Côté cinéma, “Argo” (de Ben Affleck) et “Les Misérables” (la comédie musicale, récemment critiquée sur notre site) ont été largement récompensés. Avec plusieurs nominations, mais aucune récompense, la France repart les mains vides. Gérard Depardieu, en revanche, a été rhabillé pour l’hiver.

“Amour”: meilleur film étranger

En concurrence avec deux films français (“Intouchables” et “De rouille et d’os”) dans la catégorie du meilleur film étranger, le film autrichien de Michael Haneke a finalement décroché la distinction, après son triomphe au festival de Cannes en mai dernier. Venu recevoir son prix des mains de Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger, Michael Haneke a tenu une fois de plus à saluer le talent de ses acteurs, les français Jean Louis Trintignant et Emmanuelle Riva.

Marion Cotillard, nominée dans la catégorie “meilleure actrice” pour sa prestation dans le film de Jacques Audiard, “De Rouille et d’os”, n’a pas eu la même réussite. Sans surprise, Jessica Chastain, interprète principale de “Zero Dark Thirty”, le film polémique sur l’assassinat de Ben Laden, a été récompensée.

Enfin, Gérard Depardieu, s’il n’était nominé dans aucune catégorie, a fait une courte apparition lors de la cérémonie, du moins dans la bouche de l’un de ses camarades. Lors de la présentation du meilleur film d’animation, Sacha Baron Cohen (l’interprète de “Borat”), a évoqué son “vieil ami, Gérard Depardieu” : “(Pour sa prestation dans Les Misérables) Hugh Jackman a perdu 15 kilos ce qui, pour Gérard Depardieu, ne représente qu’une simple visite aux toilettes“.