Gin Fizz, un cocon musical à Harlem

Infos pratiques

 

Gin Fizz

308 Malcolm X Boulevard

212.289.2220

Site ici

 

Il se passe des choses imprévues, inattendues. Tu ne sais jamais ce qu’il va se passer ici” . Nadine Chevreux sait vendre Gin Fizz, le “speakeasy” qu’elle a ouvert avec son mari Alain sur Malcolm X Boulevard à Harlem.

Le couple, déjà propriétaire de La Marina (Inwood), Café du Soleil (Upper West Side) et Brasserie de Paris (Hoboken), a lancé ce petit cocon musical au-dessus d’un de leurs anciens restaurants – Chez Lucienne – en juin. Depuis, il ne désemplit pas – même si aucun panneau n’indique son existence au niveau de la rue. Gin Fizz a même eu le droit à une mention dans le New Yorker en octobre. “Tous nos restaurants ont incorporé de la musique. Puisqu’on est à Harlem, on voulait un endroit où mettre la musique à fond” , explique Nadine Chevreux.

Gin Fizz arrive dans un marché déjà bien rempli. On ne compte plus les bars-lounges de musique live à Harlem (Silvana, Ginny’s Supper Club..). Mais “il y a peu d’endroits où l’on peut se retrouver comme dans l’ancien temps” , affirme la patronne.

Il n’y a pas que du jazz à Gin Fizz. Des poètes, des chanteurs, des slammeurs se succèdent pendant quatre jours par semaine (jusqu’à 3 ou 4am) sur une petite scène entourée de tables rondes avec des bougies. Chaque premier vendredi du mois est consacrée à la soul. Chaque jeudi, des “Harlem Sessions” rendent hommage aux grands noms de la scène musicale de Harlem. Les samedis soir, c’est soirée DJ. “On a voulu rassembler tous les talents de New York” , résume Nadine Chevreux.

Lors de notre visite, un samedi soir, un jeune garçon a surpris la salle en slammant pendant plusieurs minutes. Invité par le rappeur qui se produisait sur scène ce soir-là, il n’était pas prévu au programme. C’est le genre de spontanéité que chérissent les patrons, qui voulaient marier avec Gin Fizz le “Downtown cool avec le vieil Harlem” .

L’ambiance, qui se veut similaire à celle des speakeasies des années 20, est tamisée. Un voile de fumée remplit l’espace, où s’affairent des serveuses montées sur des talons hauts. La carte des cocktails vaut le détour. On vous conseille le Ramos Ginn Fizz, mélange d’eau de fleur d’orange, de crème et de blanc d’œuf notamment. Promis, “c’est notre dernier restaurant, assure Nadine Chevreux. On voulait terminer par une salle de concert.” Ils terminent en beauté.

Infos pratiques

 

Gin Fizz

308 Malcolm X Boulevard

212.289.2220

Site ici

- Services -
PARTAGER
Photo du profil de Alexis Buisson
Arrivé à New York en 2006 après un an à Boston, Alexis Buisson est rédacteur-en-chef de French Morning depuis 2011. Il est aussi le correspondant du journal La Croix à New York.
Article précédent10 films français à voir sur Netflix cet hiver
Article suivantChez Voilà Chocolat, on est tous chocolatiers