Gilles Lorand, un guide-détective breton à San Francisco

Gilles Lorand (crédit Hélène Labriet-Gross)

Infos pratiques

 

Le site de San Francisco by Gilles

Rendez-vous est pris dans le Panhandle, point de départ d’une promenade dans Haight-Ashbury, à la découverte de l’histoire du quartier hippie et du Summer of Love qui s’y déroula il y a 50 ans.  Quelques fleurs dans les cheveux, et de bonnes chaussures aux pieds, le petit groupe mené par Gilles Lorand part sur les traces de Janis Joplin ou du Grateful Dead, entre tie-dye et volutes d’encens.

La visite d’Haight-Ashbury est l’un des circuits proposés par San Francisco by Gilles, l’entreprise de visites guidées à pied lancée en octobre 2016 par Gilles Lorand. Arrivé en janvier 2010 à San Francisco pour ses études, ce Breton originaire de Plémet dans les Côtes d’Armor, revient à ses premières amours, le tourisme: “Après l’obtention d’un BTS tourisme, j’ai guidé des visites en anglais et en espagnol à l’abbaye du Mont Saint-Michel. J’ai ensuite passé vingt ans à Disneyland Paris, de la centrale de réservation à la direction du marketing. Quand je suis arrivé à saturation, j’ai fait des demandes d’inscription à différentes universités américaines, et c’est comme ça que je suis arrivé à San Francisco.

Désireux d’étudier les techniques de publicité dans l’idée de monter sa propre entreprise, Gilles Lorand obtient un Bachelor au bout de quatre ans d’études. Les visites de sa famille et de ses amis mettent en évidence le manque de visites en français: “J’essayais de les occuper pendant que j’allais en cours, plaisante-il. A part les bus à étages qui font du tourisme de masse, il n’y avait pas vraiment de visites guidées en français. Entre mes cours, je partais à la découverte de San Francisco, pour mettre des images sur les lectures en rapport avec la ville que j’avais faites.” Un de ses professeurs à l’université de San Francisco, lui-même guide, lui parle de San Francisco City Guides, un organisme de visites à pied gratuites dans toute la ville. Il s’y forme, en plus de suivre des cours d’histoire sur l’histoire de la ville.

Visite guidée dans Haight Ashbury
Visite guidée dans Haight Ashbury (crédit: Hélène Labriet-Gross)

En parallèle, Gilles Lorand a lancé sa propre entreprise de visites guidées en français pour des groupes de 4 à 10 personnes ou privatives. Les visites plus longues combinent plusieurs quartiers: par exemple, on peut partir du Ferry Building, explorer Chinatown Nob Hill, Russian Hill, puis marcher jusqu’au Golden Gate Bridge.

Au fur et à mesure de ses visites, Gilles Lorand distille des petits secrets, s’éloignent des sentiers battus pour révéler des détails moins connus sur San Francisco. “Je veux offrir plus que ce que l’on peut trouver dans le Guide du Routard. J’adapte également mes visites à l’actualité: avec les 50 ans du Summer of Love, il semblait normal de modifier la visite de Haight-Ashbury pour consacrer plus de temps à cet événement.

Chinatown, Castro, Mission, North Beach, Marina: “J’ai l’impression de passer dans plein de villages différents, les cultures se côtoient et se mélangent.” Une fois la visite terminée, il la prolonge en indiquant bonnes adresses et lieux à ne manquer. Il retravaille ses circuits en incorporant les réponses aux questions posées par ses visiteurs: “C’est comme un travail de détective: si je n’ai pas la réponse sur le champ, je la cherche et ma prochaine visite s’en trouve enrichie.” 

Infos pratiques

 

Le site de San Francisco by Gilles