Gérard Michon: “Il faut un député qui connaisse les Français d’Amérique”

Dissident de l’UMP, dont il a été suspendu, Gérard Michon se présente à la législative dans la circonscription Amérique du Nord. Promenade de campagne (pour une fois “in door”, pour cause de météo), le reçoit pour parler de sa dissidence, de ce qu’il pense de Frédéric Lefebvre et de pourquoi l’Etat français doit, selon lui, payer l’éducation des petits Français de l’étranger.