Gad Elmaleh fait rire les expats en attendant de conquérir l’Amérique

Les dates de la tournée américaine

Samedi 07/09 Northhampton (MA), Iron Horse


Dimanche 08/09 Boston, Cutler Majestic

Lundi 09/09 Burlington (VT), Flynn Theatre

Mercredi 11/09 Portland (Maine), State Theater

Jeudi 12/09 Philadelphia, Keswick Theater

Lundi 16/09 Washington, Birchmere
Mardi 17/09 Washington, Birchmere
Mercredi 18/09 Washington, Birchmere

Samedi 28/09 Miami, Jackie Gleason Theatre

Jeudi 03/10 New York, City Winery
Vendredi 04/10 New York, City Winery
Dimanche 06/10 New York, City Winery
Lundi 07/10 New York, City Winery

Mardi 08/10 Toronto, Queen Elizabeth Theater

Qui ne parle pas français ici?” Gad Elmaleh est sur la scène du City Winery depuis quelques minutes ce lundi soir, quand il pose la question devant une salle comble. Une seule main se lève, timidement. L’humoriste engage la conversation, dans un très bon anglais, pour apprendre que sa “victime” a été traînée là par sa “date” de la soirée, une Française.

Le reste du spectacle sera en français, au grand bonheur des spectateurs, pratiquement tous Français, ou francophones. Gad Elmaleh peut se vanter d’être le seul humoriste français capable de faire une tournée américaine de 15 dates, y-compris dans des endroits inhabituels pour des artistes français (Philadelphie le 12 septembre, ou encore le Vermont ou le Maine). Mais où qu’il aille, ce sont encore les expatriés français qui remplissent les salles.

Cela pourrait changer bientôt. Cette tournée américaine est un prélude à un projet plus ambitieux: se lancer sur la scène américaine, en anglais. Il le dit d’ailleurs à ses fans, à la fin de son spectacle au City Winery: “Je continue d’avancer sur mon projet de stand up en anglais, avec l’aide d’amis comédiens américains”.

Dan Naturman, un de ces amis américains, s’est déplacé ce lundi soir pour assurer, en français, la première partie. Mais c’est Jerry Seinfeld qui reste le plus connu des parrains américains de Gad Elmaleh. Il était venu assurer sa première partie en avril lors d’un précédent passage de la star française dans la même salle, et l’a aussi invité dans son émission online, “Comedians in cars getting coffee”.

En attendant de parler aux Américains, Gad Elmaleh soigne les expats. Dans “Sans tambour”, qu’il a inauguré au théâtre Marigny en juin dernier, il gratifie son public new-yorkais de longues improvisations qui leurs sont destinées, mêlées à des phrases de son texte: “Tout est possible aux Etats-Unis, parce qu’ils ont une chose qu’on n’a pas: les Mexicains”.

Son don pour l’observation du quotidien fait mouche, des voix sur-aigues des Américaines au restaurant aux chauffeurs de taxis indiens. L’humoriste sait créer la complicité avec le public, jusque dans les allusions à sa nouvelle vie qui lui valent les honneurs de la presse people (son futur mariage avec Charlotte Cassiraghi, fille de Caroline de Monaco).

Les dates de la tournée américaine

Samedi 07/09 Northhampton (MA), Iron Horse


Dimanche 08/09 Boston, Cutler Majestic

Lundi 09/09 Burlington (VT), Flynn Theatre

Mercredi 11/09 Portland (Maine), State Theater

Jeudi 12/09 Philadelphia, Keswick Theater

Lundi 16/09 Washington, Birchmere
Mardi 17/09 Washington, Birchmere
Mercredi 18/09 Washington, Birchmere

Samedi 28/09 Miami, Jackie Gleason Theatre

Jeudi 03/10 New York, City Winery
Vendredi 04/10 New York, City Winery
Dimanche 06/10 New York, City Winery
Lundi 07/10 New York, City Winery

Mardi 08/10 Toronto, Queen Elizabeth Theater