Le “French Kids Club” d’Austin cherche des fonds

Réunion du comité d'animation du Kids Club d'Austin en marge d'une répétition de chant choral. Photo : Cécile Fandos.

Le “French Kids Club”, ouvert à tous les enfants francophones d’Austin, a besoin d’argent.

Une campagne Go Fund Me est en cours. Elle a déjà permis de recueillir 80$ pour ce club géré par les enfants et lancé au sein de l’école d’immersion Jean-Jacques Rousseau. Son objectif est d’organiser des activités et des sorties pour ses membres en culotte courte, afin qu’ils puissent « parler français en jouant ». « On en faisait déjà avant, mais maintenant on les choisit », souligne Aliyah, une jeune fille qui fait partie du comité d’animation du club.

« On se réunit pour parler ensemble en français de ce qu’on veut faire et on vote », détaille Nicolas, un autre membre du comité d’animation. Et si le comité d’animation est chargé de formuler des propositions, c’est l’ensemble des membres du club qui vote sur ces dernières. « Nous sommes un club démocratique. Les enfants choisissent ce qu’ils veulent faire », souligne Améthyste, dont la maman, Jocelyn Mellberg, sert d’intermédiaire quand il faut un adulte pour faire une réservation ou procéder à un paiement. Un autre parent, Didier Peyroll, s’est porté bénévole pour assurer la sécurité des rencontres, organisées le dimanche, puisque beaucoup des membres du Kids Club participent également aux Ateliers du samedi ayant lieu depuis la dernière rentrée scolaire à l’école Jean-Jacques Rousseau.

Le Kids Club suit « une méthode naturelle d’apprentissage, la pédagogie Freinet » et s’inscrit « dans un processus d’apprentissage collaboratif », souligne l’établissement, qui prête main forte pour l’organisation des réunions, mais se gardant d’intervenir dans les choix du club.

Une sortie roller a déjà eu lieu depuis la fondation du club au mois de septembre, et les idées ne manquent pas pour la suite, mais « on a besoin d’argent », reconnaît Améthyste, qui a proposé une vente de gâteaux et chocolat chaud afin de lever des fonds. Le club a aussi participé à des évènements comme le festival Angers Day ou le spectacle de fin d’année pour recueillir des donations.