Pourquoi les “French doors” sont-elles appelées “françaises” aux Etats-Unis ?

- in English us

Elles équipent de nombreuses maisons de ville aux Etats-Unis. A vrai dire, elles sont aussi bien présentes dans les villas de bord de mer que dans les constructions récentes. Bref, les “French doors” (portes-fenêtres à deux pans) sont plébiscitées par les Américains, pour leur esthétique et surtout pour leur apport de lumière naturelle. Mais pourquoi les “French doors” s’appellent-t-elles ainsi ? La France est elle vraiment à l’origine des portes-fenêtres? C’est la question bête de la semaine.

L’origine des “French doors” remonte à la Renaissance en France. Au XVIIe siècle, la mode est à l’ouverture vers l’extérieur après la période gothique. “Au départ, ce qu’on appelle des French doors vient remplacer les petites ouvertures vers l’extérieur pour pouvoir se rendre sur les balcons“, explique Dan Hedman, un passionné d’histoire qui travaille pour un fabricant de portes-fenêtres à Austin. “L’architecture accordait alors beaucoup d’importance à la symétrie, aux proportions, à la géométrie et à la régularité. la problématique de la lumière était également très importante“. Les fenêtres à deux battants étaient le plus souvent équipées de croisillons. Ces portes en verre ont ensuite remplacées les portes en bois entre deux pièces ou ont été percées dans les cloisons, laissant pénétrer la lumière dans les intérieurs.

Comme beaucoup d’éléments d’architecture de la Renaissance, les portes-fenêtres à la française se sont propagées d’abord en Grande-Bretagne puis aux Etats-Unis, et notamment à New York dans les maisons bourgeoises. Ce sont ces mêmes riches propriétaires qui, au début du XXe siècle, vont transformer leurs “French doors” classiques en vitraux colorés aux motifs végétaux ou animaliers, très recherchés aujourd’hui.

Les French doors sont toujours utilisées dans les appartements ou les maisons pour que la lumière naturelle puisse circuler“, explique Joseph Kaelbel, architecte à Brooklyn. “Ce nom est aussi utilisé pour des portes d’extérieur vitrées ou encore pour les portes menant à des petits balcons qu’on surnomme ‘balcon Roméo et Juliette’“.

Pour Elizabeth Maletz, qui dirige un cabinet d’architecture et qui a participé à la rénovation de nombreux brownstones à New York, “les Américains continuent d’appeler les portes-fenêtres French doors par snobisme, parce que le terme français fait bien. C’est du vocabulaire d’agent immobilier, les autres personnes diraient plutôt ‘patio doors’“.

Et si vous voulez tout savoir, n’importe quelle fenêtre équipée de deux panneaux et s’ouvrant vers l’extérieur peut en fait s’appeler “French doors”. Même pas besoin d’habiter une somptueuse villa pour se la raconter.

 

- Services -