French Boss, Odile Roujol : « Je ne me voyais pas passer les 15 dernières années de ma vie dans un Comex du Cac 40 »

Notre invitée de French Boss n’a plus, la cinquantaine atteinte, d’autre rêve professionnel, que celui de contribuer – depuis Los Angeles où elle vit actuellement -à faire émerger un nombre croissant de licornes françaises. Et, si possible, dans le domaine du luxe et de la beauté. Car durant 20 ans de vie professionnelle, Odile Roujol a occupé de très hautes fonctions dans des maisons dont le seul nom fait rêver tout amateur de luxe, Chanel, Saint-Laurent… Avant de ressentir le besoin impératif de changer d’horizon et donc de maison. Au luxe va succéder la data. A Lancôme va succéder Orange. Et cette révélation pour Odile que ces deux univers, en se rapprochant, peuvent s’apporter beaucoup.

Cette observation va faire office de tremplin pour la seconde partie de sa carrière. Début 2020, Odile crée Fab Ventures, fonds d’investissement destiné à aider le secteur du luxe à grandir grâce aux nouvelles technologies. Quelques mois plus tard, près d’une quinzaine de start-up ont déjà bénéficié de cette aide. Fab Ventures et Odile Roujol, l’histoire toute simple d’une femme “business angel”.

Listen to “Episode 31: Odile Roujol” on Spreaker.