Frédéric Lefebvre fait l’union à droite

Les candidats divers droite du premier tour, qui avaient d’abord soutenu Frédéric Lefebvre du bout des lèvres ont finalement décidé d’appeler à voter pour lui. C’est le cas de Julien Balkany, Antoine Treuille. Au côté de Gérard Michon et Emile Servan Schreiber, qui avaient déjà appelé à voter pour le candidat de l’UMP, ils ont signé un court communiqué appelant “au plus large rassemblement et au vote en faveur de Frédéric Lefebvre pour faire gagner les valeurs de la droite et du centre en Amérique du Nord.”

Philippe Manteau, candidat de l’ARES (centre droit), ne s’est pas joint à cet appel commun, mais, il répète son appel à “voter contre la candidate socialiste”.

Au total, ces ralliements portent le total des voix des candidats de droite appelant à voter  pour le candidat officiel de l’UMP à 44,12%. De son côté, Corinne Narassiguin, la candidate du Parti Socialiste, totalise 43,54 % sur son nom (ses 39,65%, plus les voix du Front de Gauche et du Parti Radical de Gauche, qui ont appelé à voter pour elle). Le comportement des électeurs du Front National (Claire Savreux, 4,29%) et du Modem (Carole Granade, 4,95%) sera donc décisif, tout comme le sera la participation, qui avait été très faible au premier tour (20,4%).

Retrouvez tous les résultats du premier tour en Amérique du Nord.