Frédéric Lefebvre, député des Français d’Amérique du Nord

Frédéric Lefebvre retrouve les bancs de l’Assemblée nationale. Il est élu député des Français d’Amérique du Nord.

Le candidat de l’UMP recueille 10.937 voix (soit 53,72% de suffrages), contre 9.423  (47,28%) à son adversaire du Parti Socialiste Franck Scemama, au terme d’un scrutin qui a mobilisé un peu moins de 14% de l’électorat français aux Etats-Unis et au Canada.

Cette victoire a des allures de retour gagnant pour M. Lefebvre, qui avait perdu la législative en juin 2012 contre la socialiste Corinne Narassiguin. L’élection de cette dernière a été invalidée en février par le Conseil Constitutionnel, ce qui a permis à M. Lefebvre de se représenter.

M. Lefebvre fait partie de la garde rapprochée de Nicolas Sarkozy. Il a été porte-parole de l’UMP, député des Hauts de Seine et secrétaire d’Etat sous l’ancien président. Dans cette dernière fonction, il était en charge du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions libérales et de la Consommation, auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie.

C’est la victoire de l’unité, Frédéric a su rassembler son camp et au-delà, souligne son suppléant Olivier Piton. C’est le candidat de l’unité qui a gagné“. M. Lefebvre n’a pas pu être joint directement.

Dans un communiqué, il remercie ses électeurs. “Cette victoire est d’abord votre victoire, celle des Français d’Amérique du Nord que vous incarnez, qui se sont mobilisés autour de mon projet, l’Âme Nord (l’association nord-américaine qu’il veut lancer, ndlr), que j’entends maintenant appliquer scrupuleusement, avec enthousiasme. C’est aussi la victoire de l’homme politique que je suis, un homme de loyauté et d’unité.” Il rejoindra le Palais Bourbon “dès demain.