La France crée des emplois aux Etats-Unis. Beaucoup d’emplois.

Site Michelin aux US

En savoir plus

Lire le rapport complet

L’Ambassade de France aux Etats-Unis vient de dévoiler son rapport économique franco-américain. Il regorge d’informations surprenantes.

On apprend ainsi que la France est le pays étranger qui a créé le plus d’emplois dans l’Oklahoma (9.500 emplois) en 2017 grâce à la présence d’entreprises comme Véolia, Sodexo ou encore Michelin. Ou encore que les échanges de biens et services entre la France et le Kentucky pesaient 5,6 milliards de dollars cette même année.

Au total, selon les chiffres de l’Ambassade, les échanges de biens et de services entre la France et les Etats-Unis ont représenté 139 milliards de dollars en 2017, soit une augmentation de 16% depuis 2016. Pour Christophe Bonneau, conseiller économique adjoint à l’Ambassade de France à Washington, “les échanges franco-américains sont caractérisés par leur diversité“, car ils concernent des secteurs variés comme la haute-technologie, la chimie, les transports et l’énergie pour ne citer qu’eux. “On constate que le contexte politique de remise en cause des relations économiques ne pèse pas sur les échanges entre les deux pays. Au contraire, il y a un renforcement des investissements des deux côtés de l’Atlantique“, note-t-il – les investissements directs américains en France représentent 78 milliards de dollars.

Les chiffres pour 2018 promettent d’ailleurs d’être dans la même veine que ceux de 2017, malgré les coups de menton protectionnistes de Donald Trump. Christophe Bonneau cite plusieurs fusions et acquisitions franco-américaines qui ont pris place depuis le début de l’année, dont le rapprochement entre le spécialiste du traitement des plaies URGO et le texan SteadMed fin septembre. “Les entreprises françaises continuent de voir les Etats-Unis comme un marché de consommateurs et une porte d’entrée vers les Amériques (…) Elles viennent chercher des clusters d’innovation, les meilleures universités au monde et la technologie“.

Les principaux enseignements:

-La Californie est l’Etat américain où les entreprises françaises emploient le plus de personnes (72.700), contre 58.700 au Texas, 29.000 en Floride, 53.000 à New York, 46.000 dans le New Jersey et 1.200 dans le District of Columbia (DC). Les Etats avec le moins d’emplois créés par la France sont le Wyoming et l’Alaska (500 chacun).

– Le montant des échanges de services entre la France et New York est plus élevé que n’importe quel autre Etat américain (8,9 milliards de dollars contre 7,4 en Californie). A l’autre extrémité du classement, on trouve le Dakota du Sud (10 millions de dollars).

-La France est le sixième investisseur direct étranger aux Etats-Unis, avec 268 milliards de dollars investis en 2017

-Les entreprises françaises ont créé 678.600 emplois aux Etats-Unis à travers leurs filiales, ce qui fait de la France le troisième employeur étranger aux Etats-Unis. Il y a des compagnies tricolores dans tous les Etats. Les chiffres de l’emploi dans le rapport sont basés sur les statistiques du BEA (Bureau of Economic Analysis) américain. Ils ne comprennent pas les emplois créé par des entreprises fondées par des Français aux Etats-Unis.

-La France investit 5 milliards de dollars tous les ans dans le secteur américain de la recherche et développement et est leader dans les technologies de l’information et l’électronique.

En savoir plus

Lire le rapport complet