Le Français Philippe Vergne à la tête du MoCA de Los Angeles

Pour en savoir plus

 

Le Site Internet du MoCA

Cocorico ! Le Français Philippe Vergne vient d’être nommé directeur du très convoité Musée d’Art Contemporain de Los Angeles (MoCA), situé dans le quartier de Downtown.

Doté d’une solide expérience en Europe et aux Etats-Unis, Philippe Vergne occupait depuis 2008 le poste de directeur de la Dia Art Foundation de New York, après avoir notamment dirigé le Musée d’Art Contemporain de Marseille (de 1994 à 1997), le Walker Art Center de Minneapolis (en tant que directeur adjoint) ou encore la Fondation François Pinault en 2005.

Même s’il a passé plus de six ans sur la côte est, Philippe Vergne connaît déjà bien Los Angeles, d’où sa femme est originaire et où sont basés de nombreux artistes avec lesquels il a travaillé par le passé.

« Je suis encore sous le choc ! Un choc positif bien sûr !» a-t-il réagi lundi, quelques jours après sa nomination surprise, alors que plusieurs autres pointures se disputaient la direction du prestigieux musée créé en 1979. «C’est beaucoup d’émotion pour moi : le MoCA est un musée très important. D’un point de vue personnel, c’est aussi une institution qui a assez tôt compté dans ma carrière : quand je dirigeais le Musée d’Art Contemporain de Marseille, j’avais commencé un dialogue avec le MoCA car les deux musées avaient développé des expositions parallèles autour de thèmes identiques. J’avais notamment été très marqué par l’exposition  Out of Actions : Between Performance and the Object , en 1998».

Philippe Vergne remplace Jeffrey Deitch parti le 1er septembre dernier, après un mandat critiqué. Arrivé en 2010, ce marchand d’art new-yorkais peu expérimenté, avait été lâché par plusieurs artistes importants de L.A, comme John Baldessari, Ed Ruscha ou Barbara Kruger, qui avaient démissionné du conseil d’administration. Invités à rejoindre le comité de recrutement du nouveau directeur du MoCA, ces artistes ont tous soutenu la candidature de Philippe Vergne.

100 millions de dollars levés en 2013 

La nomination du Français à la tête du musée sonne comme un nouveau départ pour cette institution qui a connu une importance crise financière en 2008, qui a bien failli entraîner sa fermeture. « Les choses vont déjà considérablement mieux, grâce notamment au formidable travail de Maurice Marciano (ndlr : un autre Français, vice-président du conseil d’administration) et de la directrice par intérim Maria Seferian», estime Philippe Vergne.

Début 2014, au terme d’une campagne de fund-raising de dix mois, le musée avait en effet annoncé être parvenu à lever plus de 100 millions de dollars en 2013, une somme historique qui permettra de remettre le navire à flot.

Outre la levée de fonds, parmi les autres chantiers prioritaires de Philippe Vergne figurent notamment « la création d’une nouvelle équipe de conservateurs » et le développement d’un nouveau « programme d’expositions ».

Le directeur du MoCA se dit également très ému de participer à l’ouverture de la première grande exposition de cette année, en mars : la rétrospective consacrée à l’artiste Mike Kelley, le Marcel Duchamp californien, disparu en 2012, dont il « admire énormément le travail ».

Pour en savoir plus

 

Le Site Internet du MoCA