Français arrêté sur le Pont de Brooklyn: “Je voulais juste prendre des photos”

(Mis à jour) Yonatan Souid est abasourdi. Le Français, qui comparaissait lundi devant le tribunal criminel de Brooklyn pour avoir escaladé la veille le pont de Brooklyn, a été formellement accusé de “comportement dangereux“, de “mise en danger par négligence” et de “violation criminelle de propriété” notamment. Son passeport lui a été retiré. Il devra comparaître de nouveau le 9 décembre. Il a été en attendant laissé libre contre une caution de 7000 dollars.

Je voulais juste prendre des photos. J’ai compris, à mon retour sur la passerelle, que j’allais avoir des problèmes. Je ne réalisais pas les conséquences que ça allait avoir. Je n’ai voulu mettre personne en danger“, a-t-il confié à la sortie du tribunal.

Selon le NYPD, il est passé au-dessus de la barrière de sécurité du pont pour grimper sur l’une des poutres surplombant la circulation. La police l’a interpellé après lui avoir demandé de descendre.

Le procureur général de Brooklyn, Kenneth Thompson, a indiqué qu’il avait l’intention de “demander la prison“. “Le comportement stupide et illégal de l’accusé représente une atteinte à la sécurité et une mise en danger pour lui-même et les autres. Cela ne sera pas toléré. Ce n’est pas un jeu et nous allons demander la prison“, a-t-il déclaré dans un communiqué.

“Yonatan ne devrait pas être puni”

Yonatan Souid a plaidé non-coupable devant le juge. “C’est juste un touriste  qui a voulu capturer la beauté de la ville. Il n’a voulu effrayer personne ni mettre quiconque en danger“, a fait valoir son avocat James Medows, pour qui “la Ville devrait sécuriser le pont“. “Yonatan ne devrait pas être puni“, a-t-il ajouté.

Yonatan Souid était en vacances à New York. Il pratique la photographie en amateur, expose ses photos sur son site web, ou encore sur Flickr. Il se dit, dans une petite bio de présentation, passionné par les voyages et la photo.

Le reste du temps, il est inscrit en master 1 d’agro-sciences à l’université d’Aix-Marseille, d’après son profil LinkedIn. Il a décroché sa licence l’année dernière à l’université de La Rochelle, région de laquelle il est originaire. Sur son CV –  dans lequel il se décrit comme “dynamique, rigoureux et responsable” – on apprend aussi qu’il nage bien (il a passé le brevet de sauvetage aquatique cette année, pour devenir maitre-nageur), et qu’il est doué avec ses mains (il est professeur de piano).

Ce Français n’est pas le premier à tenter de gravir le célèbre pont. En juillet, deux Allemands ont grimpé à son sommet et substitué un drapeau américain par deux drapeaux blancs. En août, un touriste russe de 24 ans a été arrêté après avoir tenté de l’escalader.

Perrine Signoret au tribunal, Jessica Gourdon et Alexis Buisson