Français, Américains, et fiers de l’être!

Les Américains sont plus fiers de leur pays que les Français, mais pas beaucoup plus. Selon une étude publiée par le Pew Research Center, 83% des Américains se déclaraient « fiers » ou « très fiers » de leur nationalité en 2010. Un tout petit peu plus que leurs homologues français qui étaient 79% à répondre par l’affirmative à la question: « Etes-vous fiers d’être français? », selon une étude Ifop publiée la même année.

Outre-Atlantique, le sentiment de fierté nationale a connu un sursaut après les attentats du 11-Septembre. Ainsi, en 2002, toujours selon le Pew Research Center, 92% des Américains se sentaient « très fiers » (69%) ou « fiers » (23%) d’être américain. Depuis 2002, le sentiment national semble être assez constant, puisque il ne descend pas sous la barre des 80% du côté américain. En France, on observe un net recul du sentiment de fierté nationale depuis 2009. En octobre de cette année, les Français étaient plus fiers de leur pays (89%) qu’en 2010, la propension des sondés « très fiers » d’être gaulois passant de 46% à 29%.

Crédit photo: Cyril Galland