Fraîchement arrivé·e aux États-Unis ? 6 étapes pour avoir un bon “credit score”

En savoir plus

(Article partenaire) Vous avez décidé de traverser l’Atlantique pour découvrir un nouveau monde d’opportunités. Malheureusement, votre historique bancaire n’a pas fait le voyage avec vous… Pour ce qui est de la crédibilité financière, vous partez de zéro.

Bonne nouvelle cependant : cette page blanche ne va pas nécessairement vous empêcher de vous construire une vie aux États-Unis. Avec un peu de préparation, vous serez capable de vous construire un credit score rapidement et facilement.

Le credit score : qu’est-ce que c’est, et pourquoi c’est important

Aux États-Unis, un credit score est un indice permettant de mesurer votre crédibilité financière, votre solvabilité, et plus généralement votre fiabilité. Ce score permet à diverses entreprises et organisations d’estimer en un clin d’oeil s’il est sage de traiter avec vous. Avec un bon credit score, il vous sera plus facile de louer un appartement, d’acheter une voiture ou encore d’ouvrir une ligne téléphonique. À l’inverse, ne pas avoir de credit score ou en avoir un mauvais rendra toutes ces tâches indispensables à votre bonne installation aux États-Unis plus difficiles.

Sur le long terme, avoir un bon credit score vous permettra également de faire des économies. Vous aurez par exemple plus facilement accès à un prêt personnel, et à un meilleur taux.

En résumé, si vous êtes nouveau·elle aux États-Unis, il vous est conseillé de prendre toutes les mesures nécessaires pour vous construire un bon credit score dans les meilleurs délais. Pas de panique, ce n’est pas aussi difficile que ça en a l’air. CreditStacks vous liste les 3 erreurs à éviter et les 3 bons réflexes à avoir pour mettre la main sur ce précieux sésame.

3 erreurs à éviter pour avoir un bon credit score

1/ Ne sous-estimez pas l’importance du credit score.

Préparer une nouvelle vie aux États-Unis, c’est déjà un job à plein temps, on le sait. Malgré tout, attention de ne pas négliger l’importance du credit score. Avant votre départ, demandez une CreditStacks Mastercard : celle-ci vous attendra à votre arrivée aux États-Unis et vous permettra de commencer à vous construire un credit score immédiatement, dès votre première transaction.

2/ Ne commandez pas des dizaines de cartes de crédit en même temps, mais optimisez plutôt celles que vous avez.

Utiliser une carte de crédit américaine au quotidien est un des moyens les plus simples et efficaces de construire votre credit score. Attention, aux États-Unis, on fait la distinction entre les credit cards (cartes de crédit) et les debit cards (cartes de débit). Les secondes permettent de payer chez les commerçants et de retirer du liquide. Le compte doit être approvisionné (exactement comme pour nos cartes de crédit françaises), mais leur utilisation ne vous permet pas de vous créer un credit score. La credit card, en revanche, vous permet de dépenser une certaine somme d’argent allouée par votre banque chaque mois, à condition de la rembourser bien sûr, et c’est l’utilisation de cette carte qui va vous permettre de vous créer un historique bancaire et donc un credit score.

Si vous venez d’arriver aux États-Unis, les offres vous sollicitant pour commander telle ou telle carte de crédit sont sûrement légion dans votre boîte aux lettres. Cela ne veut pas pour autant dire que la bonne solution est de commander toutes ces cartes. Un refus suite à une demande de carte de crédit peut faire beaucoup de mal à votre credit score, alors soyez stratégique dans le choix des cartes que vous demandez. Une fois la ou les cartes reçues, soyez attentif·ve et utilisez-les de manière responsable.

3/ Ne soyez jamais en retard dans le paiement de vos mensualités

C’est l’un des moyens les plus efficaces pour faire chuter votre credit score… Si vous êtes du genre tête en l’air, n’hésitez pas à mettre en place des paiements automatisés.

3 réflexes à avoir pour se construire un bon credit score

1/ Ayez recours à une carte de crédit garantie ou à un prêt garanti pour prouver votre solvabilité.

Comme nous le disions plus haut, utiliser une carte de crédit américaine au quotidien est un des moyens les plus simples et efficaces de construire votre credit score. Mais la plupart des banques ne veulent pas vous délivrer de carte de crédit si vous n’avez pas de credit score… Un vrai cercle vicieux. Il existe heureusement plusieurs solutions à ce problème, dont la carte de crédit garantie ou encore le prêt garanti.

Un prêt garanti, ou credit-builder loan, est un sorte de prêt inversé : vous faites des paiements réguliers à la banque pour arriver à une somme prédéfinie à partir de laquelle la banque estimera que vous avez “remboursé votre prêt” et vous versera le montant prédéfini, moins les intérêts. Une carte de crédit garantie, ou secure credit card, est une carte de crédit qui requiert le dépôt d’une caution en amont. À chaque fois que vous réalisez un paiement sur un credit-builder loan ou que vous utilisez une secure credit card, ces paiements sont déclarés aux agences d’évaluation de crédit, qui augmentent votre credit score en fonction.

2/ Obtenez une vraie carte de crédit au plus vite

Rien n’est plus efficace que d’avoir une vraie carte de crédit américaine et de l’utiliser tous les jours. Des entreprises comme CreditStacks vous délivrent une carte de crédit même si vous n’avez aucun historique bancaire et sans vous demander de numéro de sécurité sociale. Leur limite de dépense est également plus élevée qu’avec une carte de crédit garantie, et leur application mobile vous aide à construire votre credit score jour après jour. Enfin, autre atout majeur : vous pouvez commander votre CreditStacks Mastercard avant même de prendre l’avion pour les États-Unis, pour que tout soit prêt dès votre premier jour sur le sol américain.

3/ N’utilisez pas plus de 30% du crédit qui vous est attribué

Même si un crédit important vous est accordé, il est fortement conseillé de ne jamais dépasser la barre des 30% de crédit utilisé. Cela renforcera assurément votre credit score. Cela ne veut pas dire que vous devez dépenser moins : assurez vous seulement de rembourser votre solde de carte de crédit dès que vous atteignez les 30% de crédit utilisé. Par exemple, si vous avez une limite de crédit placée à $5.000, faites un paiement à chaque fois que vous atteignez les $1.500 dépensés. À la fin du mois, rappelez-vous de rembourser entièrement ce que vous avez dépensé afin d’éviter de devoir payer des intérêts.

En prenant toutes ces mesures, vous aurez la satisfaction de savoir que votre historique bancaire se construit jour après jour, et qu’il vous permettra de vous installer plus facilement et durablement aux États-Unis.

This article is provided by CreditStacks.
See the CreditStacks cardholder agreement and fee schedule. The CreditStacks Credit Card Mastercard® is issued by First Century Bank, N.A. pursuant to a license from Mastercard International Incorporated. © 2019 Mastercard. Mastercard is a registered trademark and the circles design is a trademark of Mastercard International Incorporated. First Century Bank, N.A., member FDIC.

—————-
Note: les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de French Morning. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.

En savoir plus