Des footballeurs du Pas-de-Calais en quête de fonds pour jouer à New York

Emmener des footballeurs français de 16 à 19 ans jouer dans des tournois aux Etats-Unis, voilà la noble cause de Team LA 59-62.

Cette association organise chaque année deux voyages aux Etats-Unis en compagnie de jeunes footballeurs du Nord-Pas-de-Calais. Ils participeront en février à la Mayor’s Cup, un tournoi organisé par la Ville de Las Vegas et le club du Downtown Las Vegas Soccer Club. En mai, ils prendront part au Cerritos Memorial Challenge Cup, au sud de Los Angeles. “C’est un moyen pour les jeunes de découvrir un autre pays, de visiter des endroits qu’ils ont toujours voulu voir” , explique Olivier Maillard, en charge de la communication de l’association.

Mais Team LA 59-62 vise un nouvel objectif pour la saison 2017 : la New York City Cup, un tournoi pour 13 à 19 ans à Randalls Island du 14 au 16 juillet. Un projet auquel tient beaucoup Olivier Maillard, un passionné de New York qui cherche à organiser ce voyage depuis maintenant un an.

Ces jeunes du Nord-Pas-de-Calais se rendent aux Etats-Unis depuis les années 90. C’était alors l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS) qui assurait l’organisation de ces déplacements. L’association Team LA 59-62 a repris le flambeau en 2007. Les joueurs qui partent aux Etats-Unis sont issus de différents clubs locaux (Touquet, Dunkerque, Marck en Calaisis…). Ils sont choisis sur des critères sportifs, mais aussi sur leur comportement et leurs résultats scolaires.

Alors que les voyages à Los Angeles et Las Vegas sont devenus systématiques (budget identique, familles d’accueil qui se portent volontaires depuis dix ans), celui de New York est plus compliqué. Pour l’instant l’association ne dispose pas de point de chute pour ses sportifs. “On a mis en place une plateforme de crowdfunding. On a la possibilité de loger nos jeunes au Manhattan College mais il nous manque encore 3.000 dollars“, déplore l’organisateur.

Autre solution, trouver une dizaine de familles new-yorkaises pour héberger les 20 joueurs. “Comme pour Los Angeles et Las Vegas, les familles participantes seront invitées aux activités prévues avec les jeunes, les dîners, les sorties au parc d’attraction et bien sûr les tournois“, développe Olivier Maillard. Les footeux en herbe seront avec le staff entre 8am et 7pm pour s’entraîner à marquer un maximum de buts.