Aux Etats-Unis, un Pogba affiche ses ambitions

Le public français l’avait quitté à Saint-Etienne en janvier 2018, après cinq ans ponctués de hauts et de bas dans le club stéphanois. Après une expérience ratée d’un an et demi en Turquie, c’est aux Etats-Unis que Florentin Pogba a décidé de relancer sa carrière en signant en février au Atlanta FC United.

“C’est une nouvelle aventure dans un pays que je connais déjà”, explique le défenseur central de 28 ans, qui parle quelques mots d’anglais. “Je suis déjà parti plusieurs fois en vacances aux Etats-Unis avec Paul (son petit frère, milieu de terrain de Manchester United et de l’Equipe de France) et j’ai de la famille à Washington”. A Atlanta, Florentin Pogba intègre un club ambitieux vainqueur du championnat de MLS (Major League Soccer) l’année dernière. Il vient pour tout gagner. “A titre personnel, je veux retrouver le plaisir de jouer, d’être titulaire. Au niveau collectif, je sais que le niveau du championnat est très serré mais je suis venu pour gagner des titres, à commencer par le championnat et la coupe”.

L’ancien joueur de Saint-Etienne a signé avec Atlanta le 1er février mais les contacts avec son nouveau club remontent à septembre 2018. C’est un agent français, Jérôme Meary, qui l’a convaincu de tenter l’aventure américaine. “Il m’a dit que je pouvais faire un essai au club pendant une semaine. Je suis venu mais le coach de l’époque était sur le départ (Tata Martino). J’ai dû attendre fin décembre que le nouvel entraîneur Frank de Boer arrive, regarde mes vidéos, et me demande de revenir”, raconte Florentin Pogba.

Ancien grand joueur hollandais de l’Ajax Amsterdam et du FC Barcelone, Frank de Boer a signé un contrat “longue durée” à la tête d’Atlanta. Cette bonne nouvelle a confirmé le défenseur guinéen dans son choix. “Ça a été un plaisir de faire sa connaissance. C’est un grand monsieur du football qui me donne encore plus de motivation pour réussir la saison”. Florentin Pogba a joué ses premières minutes avec Atlanta le mercredi 13 mars à l’occasion du match retour de CONCACAF (l’équivalent de la Ligue des champions américaine) contre le club mexicain de Monterrey (1-0 et élimination d’Atlanta après la défaite 3-0 du match aller). Au-delà du terrain, il a été impressionné par l’ambiance au Mercedes-Benz Stadium, le stade flambant neuf d’Atlanta. “C’est un des meilleurs publics de la ligue, avec plus de 50.000 supporters à chaque match. C’est impressionnant”. 

Gêné à la cuisse avant le match de championnat contre Philadelphie le 17 mars (match nul 1-1), le défenseur est rétabli pour affronter Columbus (Ohio) le 30 mars. Heureux à Atlanta, Florentin Pogba vient d’emménager dans sa nouvelle maison. Sa famille le rejoindra en avril. Aux Etats-Unis, il espère “participer au grand développement de la MLS, un championnat qui a de l’avenir”, et rêve de convaincre ses deux frères de le rejoindre un jour dans le championnat américain. “Jouer dans la même équipe que Paul et Mathias? Ce serait la réalisation d’un rêve de gosse”.