Fin de probation à NYFACS: “Ça fait du bien au moral”

Il aura fallu deux ans, mais NYFACS l’a fait. La New York French American Charter School d’Harlem n’est plus sous probation. L’équipe de l’école vient d’apprendre la bonne nouvelle dans “une très gentille lettre” du Département de l’Education (DoE), a indiqué vendredi la directrice Edith Boncompain. “La probation était comme une épée de Damoclès. Ça fait du bien au moral des troupes“.

Le DoE avait placé NYFACS sous probation en décembre 2011, au motif de violations “substantielles” et “sérieuses” de sa charte et de la loi régulant les écoles à charte dans l’Etat de New York. L’administration reprochait notamment à l’école son manque d’enseignants certifiés, des déficiences organisationnelles et émettait des doutes sur sa stabilité financière. Synonyme de “risque de fermeture“, la mise sous probation avait l’effet d’un boulet sur les ambitions de l’école, créée seulement un an plus tôt. “Les parents ne veulent pas rejoindre un établissement instable. Et ce n’est pas encourageant pour les enseignants“, raconte Mme Boncompain.

Selon la directrice, engagée il y a un an et demi pour relancer l’école avec un conseil d’administration remanié, NYFACS avait rempli les conditions pour lever la probation dès l’an dernier, mais le DoE ne l’avait pas officialisé par “manque de suivi“.  L’école, dont la charte est en cours de renouvellement, peut désormais envisager de relancer ses activités de fundraising pour financer sa croissance notamment. L’école de 215 élèves, qui propose des cours de K à 4th Grade, ambitionne de s’étendre jusqu’au 12th Grade.

“La levée de la probation facilitera le renouvellement de la charte de l’école, dont la demande doit être déposée ce mois, et servira à démontrer à la communauté francophone de New York que la NYFACS d’aujourd’hui est une école qui se compare favorablement sur tous les plans aux autres écoles du réseau francophone”, estime dans un e-mail le president du Board of Trustees de l’école Richard Ortoli. 

C’est une bonne année pour l’école. Nous avons levé la probation. Nous sommes passés de C à B dans le Progress report du DoE..., souligne Mme Boncompain. NYFACS a fait un tour à 360 degrés.