Lexique fiscal

     

    Adjusted Gross Income (AGI) : Revenu brut ajusté. C’est votre revenu brut réduit par certains ajustements. En retirant de l’AGI les déductions et abattements on obtient le revenu imposable. L’AGI est également utilisé pour déterminer votre admissibilité à certains avantages fiscaux.

    Alternative Minimum Tax (AMT) : un régime fiscal parallèle qui était à l’origine destiné à empêcher les contribuables riches de profiter de tant d’allégements fiscaux qu’ils finissaient par payer peu ou pas d’impôts. L’AMT a progressivement affecté de plus en plus de contribuables.

    Child Tax Credit : abattement qui peut être réclamé par le contribuable pour chaque enfant à charge âgé de moins de 17 ans à la fin de l’année d’imposition.

    Dependant : un enfant ou parent du contribuable qu’il soutient financièrement en partie ou en totalité et qui lui donne droit à un abattement.

    Deduction : montant ou dépense qui peut être soustrait du revenu brut afin de réduire le montant du revenu assujetti à l’impôt (voir aussi définitions Standard deduction et Itemized deduction)

    Estimated Tax : lorsque l’on a un revenu qui n’est pas assujetti à la retenue à la source (revenu d’investissement ou d’un travail indépendant notamment) on doit dans certains cas effectuer des paiements trimestriels correspondant au montant estimatif nécessaire pour couvrir le passif fiscal prévu pour l’année.

    Exemption: abattement que le contribuable peut demander pour lui-même et éventuellement son conjoint ou personne à charge. Il y a deux types d’abattement : l’abattement personnel (“personal exemption”) et l’abattement de dépendance (“dependancy exemption”), permettant de réduire le montant du revenu soumis à l’impôt.

    Filing Status : chaque contribuable doit choisir un statut de dépôt dans sa déclaration de revenus. Ce statut déterminera notamment le taux d’imposition et les possibilités de déductions. Il y a cinq catégories : célibataire (single), marié déposant une déclaration conjointe (married filing jointly), marié déposant une déclaration séparée (married filing separately,), chef de foyer (head of household) et veuf avec enfant à charge (qualifying widow or widower with dependant child.)

    Form  1040 (U.S. Individual Income Tax Return) : formulaire standard utilisé par les particuliers pour produire leur déclaration de revenus. Ce formulaire comporte plusieurs variantes dont notamment le 1040A et le 1040EZ.

    Form 1099 : tandis que le formulaire W-2 indique le salaire annuel perçu, le formulaire 1099 détaille d’autres sources de revenu comme celui des entrepreneurs indépendants, des dividendes ou intérêts perçus au cours de l’année par exemple. Il existe plusieurs types de formulaires 1099 en fonction de la source du revenu.

    Form W-2 : formulaire qu’un employeur doit envoyer à son employé et à l’Internal Revenue Service (IRS) à la fin de l’année. Le formulaire W-2 indique le salaire annuel de l’employé et le montant des taxes retenues sur son salaire.

    Form W-4 (Employee’s Withholding Allowance Certificate) : formulaire complété par l’employé et utilisé par l’employeur pour déterminer le montant de l’impôt sur le revenu à retenir.

    Gross income: tous les revenus provenant de sources imposables, avant d’en soustraire les ajustements, déductions et abattements.

    IRS (Internal Revenu Service) : dépendant du département du Trésor, l’IRS est l’organisme gouvernemental responsable de la perception des impôts et de l’application du code des impôts.

    Itemized deduction : déduction pour une dépense déterminée. On réclame ces déductions lorsque le montant total de toutes les déductions détaillées est supérieur à la déduction standard.

    ITIN : numéro d’identification du contribuable. Ce numéro est utilisé pour identifier les contribuables étrangers à l’IRS. Seuls les contribuables qui n’ont pas de numéro de sécurité sociale doivent obtenir un ITIN.

    Non-refundable tax credit : abattement qui ne peut pas réduire le montant de l’impôt dû à moins de zéro.

    Personal exemption : abattement personnel. Abattement demandé pour le contribuable et éventuellement pour le conjoint, ainsi que pour les personnes à charge.

    Self-employment tax : impôt qui doit être payé par les travailleurs indépendants pour couvrir les cotisations de sécurité sociale. Le montant de cet impôt peut être réduit si le contribuable paie également ses cotisations de sécurité sociale et Medicare par un autre employeur.

    Standard deduction : montant forfaitaire de déduction qui diffère notamment selon l’âge et le statut de dépôt (“filing status”). Vous pouvez déduire ce montant de votre revenu imposable si vous n’utilisez pas les déductions pour déductions déterminées (“itemized deduction”).

    Tax bracket : tranche d’imposition. Chaque tranche concerne un certain montant de revenu à imposer à un taux déterminé. Les taux sont actuellement de 10 à 39,6%. Une personne est dans la fourchette de 25% si son dollar de revenu le plus haut tombe dans cette fourchette. Dans ce cas, une partie de son revenu sera imposée au taux de 10%, une autre à 15% et une autre à 25%.

    Tax credit : abattement qui réduit le montant de l’impôt dû.

    Tax refund : somme d’argent que vous recevez de l’IRS lorsque vous avez payé plus d’impôts que vous n’en deviez (généralement par retenue à la source).

    Tax return : déclaration de revenu transmise à l’IRS par courrier ou par voie électronique.

    Witholding Tax : cette notion désigne notamment la somme retenue par l’employeur sur le salaire de ses employés pour régler l’impôt sur le revenu et les cotisations de sécurité sociale. Le montant retenu est calculé en fonction des informations contenues dans le formulaire W-4 que le salarié remet à son employeur.