Festival au Désert, de Tombouctou à New York

Agenda

 

Festival au Désert, Tartit, Imharhan et Mamadou Kelly:

Mercredi 31 juillet, 6:30 pm: Damrosch Park Lincoln Center Out of Doors Festival, 10 Lincoln Center Plaza.

Jeudi 1er août, 8:30 pm: Bard College, Annandale-on-Hudson.

Samedi 3 août à 19h30: Littlefield, 622 Degraw Street, Brooklyn

Plus d'informations ici

Contraint à l’exil à cause des tensions politiques et religieuses au Sahel, qui ont conduit à la guerre au Mali, le Festival au Désert fait escale à New York pour trois représentations.

Menacés dans leur propre pays par les islamistes parce qu’ils jouent de la musique et qu’ils chantent, les musiciens du Festival au Désert sont partis sur les routes pour porter un message de paix et faire connaître la culture musicale malienne.

Parmi les musiciens, le groupe Tartit, qui signifie union, est originaire de la région de Tombouctou. Créé en 1990, il a vocation à diffuser la culture touareg par la musique. Mamadou Kelly, ancien chanteur de deux groupes maliens, sera également présent. Originaire de Niafounké, il a été contraint de fuir sa ville pour Bamako après l’imposition de la charia par les rebelles dans sa région.

Créé en 2001 le Festival au Désert a eu lieu chaque année au cœur du Sahara jusqu’en 2012, avant de devoir être annulé en janvier 2013 pour cause de guerre civile. La qualité des artistes en a fait une vitrine de la scène musicale africaine. Plusieurs personnalités comme Bono de U2 et Robert Plant de Led Zeppelin s’y sont déjà rendues.

Crédit : Festival au Désert

Agenda

 

Festival au Désert, Tartit, Imharhan et Mamadou Kelly:

Mercredi 31 juillet, 6:30 pm: Damrosch Park Lincoln Center Out of Doors Festival, 10 Lincoln Center Plaza.

Jeudi 1er août, 8:30 pm: Bard College, Annandale-on-Hudson.

Samedi 3 août à 19h30: Littlefield, 622 Degraw Street, Brooklyn

Plus d'informations ici