Expatriés aux USA : profitez de la rentrée pour investir en France

(Article partenaire) Si vous vivez aux Etats-Unis, c’est le moment ou jamais pour investir dans un bien immobilier en France. En effet, un certain nombre de facteurs sont déjà réunis pour réaliser cette belle opération, et cela, sans même avoir à vous déplacer.  

La parité euro-dollar qui se dessinait en 2015 n’est toujours pas une réalité mais pour bon nombre d’économistes, ce n’est qu’une affaire de temps. Est-ce que cela signifie qu’en tant qu’expatrié aux USA vous avez tout intérêt à différer un éventuel investissement immobilier en France ? Certainement pas. D’une part – et de toute manière – le processus d’achat d’un bien s’étale déjà sur plusieurs mois, ce qui laisse au dollar le temps de repartir à la hausse et à l’euro de réamorcer une baisse. D’autre part, parce que les conditions sont réunies pour réaliser de bonnes affaires.  

Les taux de crédit se rapprochent de 1%

En France, les taux du crédit immobilier continuent de baisser. Courant juillet, l’Observatoire Crédit Logement/CSA annonçait un taux moyen de 1,55% (et même 1,52% dans l’ancien) contre 1,62% un mois au préalable. A titre de comparaison, les taux se situaient autour de 6% en 2000, et dépassaient allègrement les 15% au début des années 80 – soit 10 fois plus qu’aujourd’hui. De nouvelles baisses ne sont pas à exclure, mais la marge de manœuvre est de plus en plus étroite. Mieux vaut négocier avec son banquier que de miser sur une énième érosion. Le fait, par exemple, de souscrire deux emprunts pour un même bien, dont un sur une durée très courte, peut permettre de réaliser des économies dès maintenant.

Les rendements au rendez-vous

Une autre aubaine pour les investisseurs est le prix des loyers, qui restent orientés à la hausse. L’association Clameur qui est un « observatoire des loyers » indique que le niveau des loyers du marché, à l’échelon national, est passé de 9 euros le m2 en 2000 à 12,6 euros en août 2016. Pour les studios et les 1 pièce, il est de 16,7 euros et de 12,8 euros pour les 2 pièces, toujours en moyenne. L’immobilier continue d’offrir des rendements intéressants, supérieurs à ceux générés par les produits d’épargne classiques, d’autant plus lorsque l’investisseur acquiert le bon produit, au juste prix et au bon endroit.

My expat, mon partenaire

D’où l’intérêt de confier son projet à un partenaire indépendant qui a une fine connaissance des marchés sur lesquels il est actif. En se focalisant sur trois villes très dynamiques en matière d’immobilier, Paris, Bordeaux et Lyon, My expat a fait le choix de l’expertise locale. Spécialisé, My expat l’est également en termes de métiers et de clients. L’agence s’adresse exclusivement aux expatriés pour qui elle a conçu et développé un concept 100% dématérialisé, leur permettant d’optimiser leur investissement immobilier en France, sans avoir à rentrer au pays. L’équipe de My expat assure une prise en charge globale de votre projet, de la recherche d’un bien à sa mise en location, en passant par le montage financier personnalisé et les démarches administratives. Inutile, donc, de faire la navette entre les Etats-Unis et Paris pour bien investir.

›› CONTACTEZ-NOUS ‹‹ 

————————

Note: les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de French Morning. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.