“Etre expat’, c’est trouver son chemin”

Lors d’une soirée passée dans un pub américain avec un de ses amis, alors qu’il est un peu alcoolisé, Francis Dumaurier se retrouve dans la salle de bain et se regarde dans le miroir. Il se demande où va sa vie et ce qu’il devrait faire maintenant qu’il a 40 ans. Le lendemain matin, il se réveille. Et le choix est fait: il sera acteur. Depuis, il se considère comme “le meilleur acteur français de New York en terme de qualité de vie“. “Ici, j’ai 65 ans et je ne m’arrête pas“. Francis Dumaurier à l’âge d’un retraité en France, mais la vie d’une star de cinéma à New York.

C’est pendant l’été 1969 qu’il fait son premier plongeon dans la culture américaine: “A l’époque, partir en Amérique, c’était vraiment l’aventure“. “Le premier week-end, j’ai vécu un choc culturel monumental avec Woodstock“, se rappelle Francis Dumaurier du haut de la petite table verte de Bryant Park. Après être passé du côté de San Francisco, il se dit que l’aventure du “nouveau continent” ne fait que commencer.

Après avoir voyagé tout autour du monde et vécu cinq ans à Rio, l’acteur français obtient une carte verte (il était marié à une Américaine) et “part faire du Rock’n’roll à New York“. “Et ça fait 35 ans que je suis ici“. Francis Dumaurier a notamment joué dans Kate & Leopold (2001) avec Meg Ryan et Hugh Jackman ainsi que dans A Perfect Murder (1998) avec Micheal Douglas et Gwyneth Paltrow. Il a aussi fait des apparitions dans les séries américaines Gossip Girl et Sex and the City, et vit aussi des publicités qu’il tourne fréquemment.

Ce périple de la France aux Etats-Unis, il le raconte entièrement dans son premier ouvrage X-PAT NY, livre électronique disponible gratuitement sur Internet. L’autobiographie retrace minutieusement les péripéties et les voyages de ce fils de militaire toujours en quête d’aventures. “J’ai choisi d’écrire ce livre quand mon meilleur copain est mort il y a 4 ans et demi, raconte-t-il. La meilleure manière de résoudre mon traumatisme était de faire la genèse de ce qu’on avait vécu ensemble“. Devant l’intérêt de sa famille et de son entourage pour sa vie de bohême, il se décide à écrire “l’avant et l’après” de cette genèse.

Francis Dumaurier avoue avoir été surpris par sa mémoire lorsqu’il s’est assis devant son ordinateur et a commencé à retranscrire. “J’ai commencé à écrire et c’est sorti en cascade (…) J’ai toujours absorbé profondément mon environnement, ajoute-t-il. Si on fait des livres, c’est pour être lu, mais je n’ai jamais pensé pouvoir gagner de l’argent avec ça“, reconnaît l’homme aux multiples vies.

Francis Dumaurier veut avant tout partager ses aventures avec la nouvelle génération, mais espère redorer l’image de l’expatriation, pas toujours bien comprise des Français de métropole. “J’espère que ce livre va mettre en lumière la vie des expat’ car nous sommes considérés comme des traîtres, estime-t-il. En France c’est dur de faire le premier pas car on est dans des cases et se réinventer est mal vu“.  Francis Dumaurier ne se verrait pas retourner habiter “là-bas“, comme il le dit. “C‘est hors de question que je retourne habiter en France, ma vie est ici“. Et de conclure : “Etre expat’, c’est aussi trouver son chemin“.

Infos pratiques:

Le livre est disponible en téléchargement gratuit ici. Une vidéo de présentation est disponible ici. Lien Facebook ici

Crédit Photo: Oriana Jomby-Diaz