Les étonnantes ressources du cerveau bilingue

- in English us

Event Details

Saturday 3 November 2018


"The Benefits of a Bilingual Brain", Ana Ines Ansaldo, a conversation with Fabrice Jaumont. Inscriptions gratuites ici.

Tickets (à prix réduits) pour la Bilingual Fair ici

Time : 12:00 PM

Et si les avantages du bilinguisme allaient au-delà des bénéfices évidents (aisance à communiquer dans le monde par exemple)? Si le bilinguisme donnait des avantages “cognitifs”, grâce à un cerveau en quelque sorte sur-entraîné? De nombreuses études scientifiques se sont penchées ces dernières années sur les mystères du cerveau bilingue (ou multilingue).

C’est à un voyage fascinant dans le cerveau bilingue que vous convie la conférence “The benefits of a Bilingual Brain”, donnée lors du cinquième Salon de l’éducation bilingue, le 3 novembre par Ana Ines Ansaldo, une des expertes du sujet, chercheuse et directrice du Laboratoire de Plasticité cérébrale, communication et vieillissement à l’université de Montréal.

Ana Ines Ansaldo a plus d’une raison de s’intéresser au multilinguisme: cinq au moins, le nombre de langues qu’elle parle… Cette Argentine, émigrée au Canada, a voué une large part de sa carrière à l’étude des effets du bilinguisme sur le cerveau. Récemment, en utilisant des techniques sophistiquées d’imagerie chez des sujets âgés, elle a par exemple découvert que les cerveaux d’un bilingue et d’un monolingue s’activent de manière très différente pour réaliser certaines tâches (en l’occurence identifier une couleur, tout en ignorant des informations “parasites”). “Les monolingues activent un réseau très large de différentes zones du cerveau, alors que les bilingues mobilisent une zone spécifique au  traitement des couleurs”. 

Les controverses scientifiques sur les effets réels du bilinguisme sur le cerveau sont encore nombreuses, mais, grâce aux travaux de chercheurs comme le professeur Ansaldo, un consensus se dégage pour considérer que le cerveau bilingue serait plus apte au “multi-tasking”: les bilingues (ou multilingues) doivent constamment “inhiber” une des langues au profit de celle dans laquelle ils veulent s’exprimer à un moment donné.

Ana Ines Ansaldo sera interviewée par Fabrice Jaumont, le 3 novembre à 12 pm à l’occasion du Salon de l’education bilingue. Inscriptions ici.

Le Salon de l’Education bilingue se tiendra de 10am à 4 pm le 3 novembre à Fordham University (Lincoln Center). Achetez vos tickets à tarifs réduits ici (nécessaire pour pouvoir assister aux conférences).

Le programme des conférences:

11am: “Fostering bilingualism at home”, panel discussion.

12 pm: “The Benefits of a Bilingual Brain” “fireside chat”: Ana Ines Ansaldo, interviewée par Fabrice Jaumont.

2 pm: “Launching an Italian DL program in Manhattan”

Plus de 60 exposants seront là, représentant six langues: écoles, activités péri-scolaires, libraires, éditeurs… pour vous aider à vous y retrouver dans les offres de plus en plus nombreuses en matière d’éducation bilingue (liste des exposants ici).

Le Salon de l’Education bilingue de New York est soutenu par le Lycée Français de New York (lead sponsor), Canal + International, XL Airways, la FASNYThe Ecole, le Lyceum KennedyLunii, les Services culturels de l’Ambassade de France, la Délégation Générale du Québec et le département de français de Fordham University.

Event Details

Saturday 3 November 2018


"The Benefits of a Bilingual Brain", Ana Ines Ansaldo, a conversation with Fabrice Jaumont. Inscriptions gratuites ici.

Tickets (à prix réduits) pour la Bilingual Fair ici

Time : 12:00 PM