Et un, et deux, et trois Français chez les Spurs

San Antonio est décidemment la plus française des équipes de NBA. Outre le légendaire Tony Parker, Boris Diaw, qui a effectué la seconde partie de la saison après son départ des Charlotte Bobcats, a décidé de prolonger l’expérience texane de deux ans pour la coquette somme de 9 millions de dollars. Et Nando de Colo, l’international français, “drafté” par les Spurs en 2009, rejoindra l’équipe dès la saison prochaine.

« J’ai re-signé deux ans dans un club où je me sens bien » pouvait-on lire sur le site Internet de Boris Diaw. Loin du marasme dans lequel il était plongé en Caroline du Nord, le capitaine de l’équipe de France a vite trouvé sa place de titulaire pour jouer le titre. Ses statistiques en play-offs : 6.2 points, 5.2 rebonds et 2.5 passes décisives pour 24 minutes par match. Diaw repart donc pour une saison au moins avec les Spurs (une clause dans son contrat lui permettra de quitter le club l’an prochain): « Je suis impatient de repartir pour une nouvelle saison avec TP et tous les autres

Pour sa part, Nando de Colo évoluait à Valence depuis trois saisons. Il va donc découvrir la NBA. Après l’EuroCup (Champion en 2010) puis l’Euroligue l’an dernier, le nordiste a signé pour deux ans à San Antonio. Une décision dont il s’est réjoui dans la presse espagnole : « C’est un grand honneur de rejoindre les Spurs, mais je n’oublierai jamais les trois années passées à Valence ».

Avec trois « frenchies » à San Antonio, les Spurs n’établissent pas un record puisque les Mavericks avaient eux aussi trois joueurs tricolores dans leur effectif en 2010-2011 (Ajinça, Mahinmi, Beaubois).

Photo: Tony Parker et Nando de Colo en équipe de France