Essor des ateliers pour conjoints expatriés à Houston

Les ateliers d’installation lancés à Houston à l’automne dernier à l’intention des conjoints d’expatriés semblent avoir rencontré leur public. Effectifs en hausse, doublement des sessions à partir d’octobre: leur co-fondatrice, la  spécialiste des expatriés Adélaïde Russell, est ravie. “C’est gratifiant, car nous nous rendons compte que nous répondons vraiment à des besoins“.

Mme Russell, psychologue et life coach, travaille en tandem avec la formatrice en communication familiale Blandine Mugnier,par ailleurs animatrice d’un parcours AMC Ressources FamilleC’est la combinaison du partage d’expériences au sein d’un groupe garantissant la confidentialité des échanges et de pistes pratiques qui assure le succès de ces ateliers organisés en quatre sessions de trois heures chacune.“Nous faisons ce que nous pouvons, car nous sommes prises par d’autres activités et nos vies familiales. Mais nous sommes convaincues d’offrir un accompagnement de qualité et sommes suffisamment souples pour pouvoir nous adapter à la demande”, indique la psychologue.

« Passée des études françaises à la maternité texane », Christine Thermes (photo) fait partie de ces « accompagnantes » qui estiment avoir gagné du temps en participant aux ateliers. Epanouie dans son cocon familial, la jeune femme « se cherchait ». « Je voulais des réponses et on m’a posé les bonnes questions, ce qui m’a permis de me projeter dans l’avenir et d’identifier des éléments à partir desquels donner une cohérence à mon parcours. Je pensais vivre une parenthèse et je me suis rendu compte qu’elle n’avait pas à en être une, que je pouvais suivre mon propre fil conducteur quel que soit le contexte. »

« Nous avons semé la graine de projets professionnels, se félicite Adelaïde Russell. Et les ateliers ont tellement apporté humainement que les participantes ont décidé de les prolonger par des cafés informels. »