Les entreprises françaises à la pointe du CES 2017

Infos pratiques

CES 2017

Du jeudi 5 janvier au dimanche 8 janvier

Las Vegas, Nevada

Plus d'informations ici

La ville du jeu se transforme en Mecque des innovations technologiques, le temps de la 50e édition du “Consumer Electronics Show” (CES), du jeudi 5 au dimanche 8 janvier.

Organisé par l’association américaine des technologies grand public CTA, ce salon accueillera plus de 3.800 exposants et au moins 165.000 visiteurs à Las Vegas. Comme l’an dernier, la France sera bien représentée, avec plus de 250 entreprises et organisations tricolores. Elle reste la deuxième délégation étrangère de start-ups à Las Vegas.

L’effervescence de l’innovation high-tech est d’ores et déjà remarquable, puisque le pays compte 178 startups (les Etats-Unis, 203 startups) exposant dans l’Eureka Park, l’espace consacré entreprises et marques émergentes à fort potentiel.

Sans compter que le pavillon français, situé à l’hôtel Venetian, était, l’an passé, l’un des plus fréquentés. La Silicon Beach y brillera, puisque French Accelerator, qui représentera douze startups de la French Tech Los Angeles, fait le déplacement.

Le CES attirera également les politiques, venus donner un air américain et tech à leurs campagnes. Succédant à un Emmanuel Macron ovationné l’an passé, le candidat Les Républicains François Fillon sera à Las Vegas à partir du 5 janvier. Il devrait croiser le ministre de l’économie Michel Sapin, accompagné d’Axelle Lemaire, la ministre chargée des nouvelles technologies.

Coup de projecteur sur les “smart home” et les objets connectés

Outre la valse des politiques, tous les regards seront rivés sur les nouveautés liées à l’internet des objets, que ce soit la réalité augmentée et virtuelle, ou la maison (“smart home”) et les voitures intelligentes. La France entend devenir une référence dans le domaine. De grands groupes, tels que la Poste et son programme French IoT, Orange qui a ouvert un campus dédié à l’innovation, Engie (investisseur dans Sigfox), et Business France, l’agence dédiée à l’internationalisation de l’économie française, auront leur propre pavillon dédié.

De plus petites entreprises viendront présenter leurs nouveautés. Ainsi, la startup française Fenotek dévoilera son interphone vidéo sans fil qui permet de rester connecté à son domicile depuis une app. Vous y découvrirez également Hydrao (de Smart & Blue), un pommeau de douche connecté qui contrôle le gaspillage d’eau; ou le bracelet connecté Motio Healthware (de Neogia et Kyomed) dédié à l’apnée du sommeil.

D’ores et déjà, vingt-cinq startups françaises ont été primées lors des CES Innovation Awards, le 10 novembre dernier à New York. Xooloo (alternative au contrôle parental sur Internet) et PKParis (un objet connecté dans le secteur médical confidentiel) ont même reçu un “Best of Innovation Award”, qui récompense la meilleure innovation mondiale dans leur catégorie.

En outre, cette vitrine de l’innovation sera l’occasion de découvrir les nouveautés du secteur automobile. La voiture connectée et autonome sera vraisemblablement l’une des stars du salon.

Infos pratiques

CES 2017

Du jeudi 5 janvier au dimanche 8 janvier

Las Vegas, Nevada

Plus d'informations ici

- Services -
PARTAGER
  • Cécile Fandos

    C’est un peu normal que des membres du gouvernement viennent au CES voir comment ça se passe pour ces boites dont ils ont subventionné le déplacement, non ?!

Article précédent“Le Corniaud” sur TV5 Monde
Article suivantMoondream: le rideau français tombe sur les chambres américaines