Le mouvement d’Emmanuel Macron En Marche! arrive à New York

Pour en savoir plus

 

La page Facebook d'En Marche! New York

Premier meetup: le 14 septembre, 7pm

Opia, 130 E 57th St, New York, NY

Emmanuel Macron marche loin. Son mouvement En Marche! compte désormais une antenne à New York.

Alors que l’ancien locataire de Bercy s’efforce de faire grandir son bébé en France, le groupe new-yorkais prépare actuellement sa première réunion prévue pour le mercredi 14 septembre au restaurant Opia. “Ca sera très informel. On fera connaissance, on parlera des évènements qu’on veut monter” insiste Florent Joly, le Français de 26 ans qui est à l’origine du groupe.

Employé d’un géant de l’internet à New York, ce diplômé de HEC cherchait une manière de “m’impliquer pour mon pays” . “Dès le début de son mandat, j’ai suivi Emmanuel Macron avec intérêt. Il incarne une offre politique assez innovante, dans laquelle beaucoup de jeunes peuvent se reconnaitre en raison de son côté optimiste allant au-delà des questions d’identité française qui paraissent arriérées pour la jeunesse d’aujourd’hui” .

Déjà à l’origine de “plusieurs aventures à caractère politique” à HEC, il a contacté l’équipe d’En Marche! à Paris. Son ambition: faire contribuer les Français des Etats-Unis aux propositions que le groupe compte formuler en vue de la présidentielle de 2017. “Les Français ici ont une perspective intéressante. On va plancher pour proposer des choses avec le prisme des Etats-Unis. L’idée n’est pas de dire: on est expat, on fait les choses mieux. L’idée est de comparer et d’avoir un regard plus frais” .

Florent Joly n’est pas seul dans ce projet. Il a monté le groupe avec Christian Deseglise, un Français bien connu du Landerneau politique local. Ce banquier à plusieurs casquettes, responsable des banques centrales et des fonds souverains dans une grande banque britannique et spécialiste des marchés émergents, était le suppléant d’Emile Servan-Schreiber, candidat indépendant à la législative de 2012 en Amérique du nord.

Outre la formulation de propositions, ils espèrent faire venir Emmanuel Macron à New York. “C’est probable qu’il vienne comme la plupart des leaders politiques, mais rien n’est sûr, prévient Florent Joly. J’ai peu de réactions négatives ici. Il y a un intérêt universel pour cette démarche et son originalité. Elle fait vibrer les Français ici car on vit entre le modèle social de la France et le modèle capitaliste des Etats-Unis. En Marche! essaye de concilier les deux” .

Pour en savoir plus

 

La page Facebook d'En Marche! New York

Premier meetup: le 14 septembre, 7pm

Opia, 130 E 57th St, New York, NY