Employés et voleurs à LAX

C’est une histoire rocambolesque qui vient de se produire à l’aéroport de Los Angeles (LAX) où des bagagistes ont été pris la main dans le sac, ou plutôt dans les valises des voyageurs. Ces employés, estimés au nombre de quatorze par les autorités de LAX, se sont servis en objets de valeur (électronique et bijoux principalement) tout en acheminant les valises vers leur destination. Les autorités rapportent qu’ils opéraient en binôme dans des zones sécurisées de l’aéroport aux terminaux 4 et Tom Bradley.

Même si ces vols sont estimés à plusieurs milliers de dollars, le montant total du butin est pour le moment inconnu, tout comme le nom de toutes les victimes. En charge de l’affaire, le chef de la police du LAX, Pat Gannon, a affirmé qu’il ne s’agissait pas de l’action d’un gang organisé mais plutôt d’individus qui souhaitaient facilement s’enrichir en profitant de l’opportunité.

Pour sa part, Menzies Aviation, la société qui employait les bagagistes impliqués, assure dans un communiqué qu’il s’agit seulement d’une « poignée d’employés et d’actes isolés ». Tentant de se justifier elle a également rappelé qu’avant de recruter ses employés, ces derniers devaient se soumettre à un test élaboré par le Transportation Security Administration (TSA). Au milieu de ces justifications, Menzies Aviation a par ailleurs fait savoir qu’elle collaborerait avec les autorités.

Vous êtes peut-être le propriétaire de l’un de ces objets puisque certains d’entre eux se sont retrouvés mis en vente sur le site Craigslist.