Election consulaire à Washington: “Défendre les grands chantiers”

Pour en savoir plus

 

Site ici

Facebook ici

Twitter ici

Quatre questions à Olivier Piton, tête-de-liste de l'”Union UMP-UFE, circonscription de Washington”. M. Piton est aussi le suppléant du député UMP d’Amérique du Nord Frédéric Lefebvre.

Pour rappel, les élections consulaires ont lieu du 14 au 20 mai jusqu’à midi heure de Paris pour le vote par Internet et en personne à l’urne le 24 mai (dans le bureau indiqué par courrier par votre consulat).

Lire: Elections consulaires: à quoi ça sert?

Lire: Nos interviews des autres listes 

Trois choses que l’on sait (ou pas) sur vous et vos liens avec la circonscription.

Sous l’égide de Jean-David Lévitte, ambassadeur de France à Washington de 2003 à 2007, j’ai eu le bonheur de créer et d’animer le département d’aide aux entreprises française présentes aux Etats-Unis et victimes des conséquences du French-Bashing.

L’un des moments les plus forts de ma vie aux Etats-Unis fut incontestablement d’assister en 2007 au discours de Nicolas Sarkozy devant les membres du Congrès.

Ma femme et moi avons passé le dernier week-end avant son accouchement, à contempler  –  de très loin – les ours du Shenandoah National Park en Virginie.

Les conseillers consulaires n’auront qu’un rôle consultatif. Qu’est-ce que cette élection va changer pour les Français de la circonscription?

Les conseillers consulaires seront le premier échelon de représentation des Français de la circonscription de Washington. Ils seront les porte-voix, les interlocuteurs privilégiés de nos compatriotes auprès des parlementaires et de l’administration consulaire pour l’ensemble des problèmes qu’ils rencontrent dans leur vie quotidienne. De plus, ces conseillers consulaires seront « grands électeurs ». C’est un terme un peu pompeux mais qui signifie qu’il voteront pour les candidats aux élections sénatoriales. Les électeurs français de la circonscription auront donc le pouvoir de peser aussi sur la vie politique nationale par l’intermédiaire de ces élections consulaires.

Fiscalité, éducation, santé… Les propositions des listes se ressemblent souvent. Quelle est l’idée ou les idées qui vous distinguent des autres?

Les élus des listes UMP/UFE, partout aux Etats-Unis, et notamment dans la circonscription de Washington, tireront partie de ce lien privilégié avec notre député Frédéric Lefebvre pour faire avancer les choses. Leur élection assurera davantage d’efficacité et de cohérence pour défendre les grands chantiers qui intéressent les Français des Etats-Unis.

Il y a trois domaines où nos élus porterons nos efforts : 1/ Dans le domaine fiscal, nous soutiendrons la suppression de la CSG et de la CRDS sur les revenus immobiliers et les revenus fonciers en France qui s’appliquent aux Français de l’étranger. 2/ Dans le domaine de la santé, nous veillerons au respect de l’engagement de l’Etat à fournir une «_ Carte Vitale » aux retraités ayant cotisé au système français afin de leur permettre de bénéficier de soins décents, Un progrès obtenu grâce à notre député UMP Frédéric Lefebvre. 3/ Enfin dans le domaine de l’éducation, après la suppression brutale de la prise en charge des frais de scolarité (PEC) pour les classes de lycée en 2013, avec un impact terrible pour de nombreuses familles, nous militerons pour le retour à un régime de bourses généralisées.

Quels seraient vos deux dossiers prioritaires? Et pourquoi?

L’accès à la carte vitale et la vigilance sur les hausses d’impôts qui stigmatisent les Français de l’étranger. Tout simplement parce que nous savons que c’est sur des avancées concrètes que les conseillers consulaires seront utiles et crédibles et que ces deux sujets mobilisent le plus nos compatriotes expatriés.

Pour en savoir plus

 

Site ici

Facebook ici

Twitter ici