Election consulaire à Miami: “Jouons collectif”

Pour en savoir plus

 

Site ici

Page Facebook ici

Twitter ici

Quatre questions à Jacques Brion, tête-de-liste de “France Floride 2014. Liste d’Union Droite Centre et Indépendants soutenue par l’UMP et l’UFE”.

Pour rappel, les élections consulaires ont lieu du 14 au 20 mai jusqu’à midi heure de Paris pour le vote par Internet et en personne à l’urne le 24 mai (dans le bureau indiqué par courrier par votre consulat).

Lire: Elections consulaires: à quoi ça sert?

Lire: Nos interviews des autres listes 

Trois choses que l’on sait (ou pas) sur vous et sur votre lien avec la circonscription.

Arrivant de France, Françoise et moi  nous sommes installés à Jupiter avec nos deux enfants, alors âgés de 7 et 2 ans.

Nous avons connu l’angoisse de la carte verte promise mais qui n’arrive pas, les interrogations concernant le système éducatif à adopter pour nos enfants, les affres de la trésorerie qui fait défaut, la question du choix de la protection santé et le doute.

Tout cela, bien sûr, mais surtout le privilège de pouvoir choisir et construire notre vie, la fierté de voir nos enfants binationaux, parfaitement bilingues, biculturels, chez eux sur ces deux continents qui nous sont chers. Merci à la Floride.

Les conseillers consulaires n’auront qu’un rôle consultatif. Qu’est-ce que cette élection va changer pour les Français de la circonscription?

Le nombre de Français établis dans la circonscription de Miami est en augmentation constante. Les moyens du Consulat, non. Or, nos concitoyens ont souvent besoin d’un contact personnel. Les conseillers consulaires seront des intermédiaires entre les Français de la circonscription qui en éprouveront le besoin et les services consulaires. De même avec les parlementaires des Français de l’étranger.

Les textes confèrent aux conseillers consulaires un rôle de conseil. Mais ces conseillers sont élus au suffrage universel direct dont ils tirent leur légitimité. Les conseillers parleront donc au nom des Français de la circonscription qui leur auront donné mandat. C’est pourquoi leur voix portera .Et portera d’autant plus que la participation sera importante. Votez et faites voter !

Fiscalité, éducation, santé… Les propositions des listes se ressemblent souvent. Quelle est l’idée ou les idées qui vous distinguent des autres?

Qui choisir ? Si vous n’avez pas rencontré les membres de notre équipe, la réponse est dans les professions de foi et dans les bios qui en décrivent les membres. Lisez, comparez et décidez. Les états de service des membres de notre liste au service de la communauté française sont éloquents. Notre passé collectif nous distingue et nous qualifie sans conteste .Notre différence tient à l’engagement associatif soutenu et bénévole de nous sept, et ce depuis de nombreuses années : FIPA , CCEF , FACC , FFFA , mais aussi à la diversité des profils réunis (métiers , lieux de résidence , génération ) . Notre connaissance profonde de la société civile américaine associée à nos liens avec les instances parisiennes ( UMP , parlementaires des Français de l’étranger dont 10 nous soutiennent) permettra à notre équipe de vous servir comme vous le méritez.

Cette élection est d’autant plus importante qu’elle est la première du genre. C’est cette première génération de conseillers qui va façonner la fonction et nous avons le devoir de nous montrer dignes de cette responsabilité. Tâche passionnante. Confiez cette mission à des candidats expérimentés, enthousiastes, efficaces et ayant chacun fait ses preuves.

Quels seraient vos deux dossiers prioritaires ? Et pourquoi?

Dès le 26 mai, nous ouvrirons le dossier “International Studies”, dossier sur lequel nous avons déjà travaillé au côté de notre député UMP, Frédéric Lefebvre. Ce système d’enseignement en Français pour certaines matières et qui mène les enfants de Miami jusqu’au baccalauréat français , est en péril .Il s’agira , de rechercher les voies et moyens de le pérenniser . Parallèlement, c’est sur l’enseignement en français dans toute la circonscription que nous ferons porter l’effort.

En conclusion, c’est dans la perspective du renforcement des liens entre les membres de notre communauté que nous inscrirons notre action dans des domaines tels que culture, écoles, protection santé, retraites, bourses, fiscalité ou sécurité .Travaillons ensemble ces thèmes qui nous sont communs, sortons du chacun pour soi, jouons collectif !

 

Pour en savoir plus

 

Site ici

Page Facebook ici

Twitter ici