Election consulaire à Boston: “Fluidifier l’expérience en Nouvelle Angleterre”

Pour en savoir plus

 

Site ici 

 

Page Facebook ici

Twitter ici 

Quatre questions à Gatien Bon, tête-de-liste de “UMP/UFE Union de la droite et du centre, circonscription de Boston”.

Pour rappel, les élections consulaires ont lieu du 14 au 20 mai jusqu’à midi heure de Paris pour le vote par Internet et en personne à l’urne le 24 mai (dans le bureau indiqué par courrier par votre consulat).

Lire: Elections consulaires: à quoi ça sert?

Lire: Nos interviews des autres listes 

Trois choses que l’on sait (ou pas) sur vous et vos liens avec la circonscription.

Notre liste est composée de personnes issues de la société civile dont cette élection est le premier engagement politique. Représentative de professions diverses, notre liste compte plus de 80 ans de vie en Nouvelle Angleterre.

Les conseillers consulaires n’auront qu’un rôle consultatif. Qu’est-ce que cette élection va changer pour les Français de la circonscription?

Les conseillers consulaires seront élus pour la première fois cette année. Il leur appartiendra donc de façonner leur rôle pour le rendre utile aux citoyens. Cette ouverture totale permet d’imaginer un rôle utile au quotidien façonné par les discussions avec les Français. Ces échanges nous ont menés à envisager les conseillers consulaires dans un rôle de facilitateur entre les différentes organisations françaises existantes pour fluidifier l’expérience en Nouvelle Angleterre ainsi que les transitions à l’arrivée et au départ.

Fiscalité, éducation, santé… Les propositions des listes se ressemblent souvent. Quelle est l’idée ou les idées qui vous distinguent des autres?

L’idée de créer le rôle du conseiller consulaire comme étant à l’origine de discussions entres les associations pour faciliter n’a été que peu reprise. Par ailleurs, le poids considérable des élus comme grands électeurs de nos sénateurs rend l’élection très politique. Notre liste, disposant d’une étiquette politique claire éclaire le vote à venir des membres de notre liste à ces élections.

Quels seraient vos deux dossiers prioritaires? Et pourquoi?

Tout d’abord, la première action de notre mandat sera de demander au consulat une visibilité sur l’attribution des bourses scolaires afin d’informer parents et éducateurs des changements à venir et des grandes tendances. Cela donnerait une visibilité et une possibilité de planifier les mois à venir pour éviter un nouveau choc tel qu’a été celui de la suppression de la prise en charge des frais de scolarité.

Ensuite, nous lancerons une grande campagne d’inscription sur les listes électorales et sensibiliserons au rôle des élus locaux. Notre programme passera également par le développement de liens avec les universités au vu de la spécificité de notre circonscription.

Pour en savoir plus

 

Site ici 

 

Page Facebook ici

Twitter ici