L’éducation française se renforce à Austin

Le programme de français langue maternelle (Flam) de la capitale du Texas a pratiquement doublé son effectif pour sa troisième rentrée.

Démarré avec seize élèves il y a deux ans, Education Française Austin a attiré des familles nouvellement arrivées, ou ressentant le besoin de cours structurés, et en affiche désormais trente répartis en cinq classes.

« Nous avons regroupé les enfants par niveau d’enseignement ainsi que par niveau de langue », indique Claire de Coatpont (ci-dessus), la présidente de cette association de parents de jeunes Français scolarisés dans des écoles américaines. « Nous ne pouvons pas faire du cas par cas. Et il n’y a pas le même nombre d’élèves dans chaque groupe. Mais nous nous efforçons de répondre aux attentes en constituant des groupes compatibles et agréables. Et après quelques semaines, nous trouvons que cela fonctionne. »  Quatre des cinq classes reçoivent tout leur enseignement de français langue maternelle le samedi matin et prennent une pause ensemble, se réjouit Claire de Coatpont.

La responsable associative estime que c’est l’évènement organisé l’année dernière au moment de la Chandeleur et les projections de films français pour enfants qui ont permis de faire connaître l’association. « Nous avons invité l’ensemble de la communauté francophone et eu le temps d’échanger sur beaucoup de choses, y compris ce que l’on peut faire à EFA. »