Où écouter de la musique live à New York ?

Crédit : Flatiron Room

Côté musique, la réputation de New York n’est plus à faire. Mecque du jazz, berceau du rap, épicentre du blues et grand carrefour de la pop, la ville qui ne dort jamais s’occupe souvent à écouter les nombreux talents qui viennent y tenter leur chance.

En marge des grands clubs prestigieux où le prix d’entrée peut être salé, nous avons sélectionné quelques adresses de bars à musique live, pour découvrir la scène new-yorkaise avec un petit budget. N’oubliez pas cependant de vous munir de quelques dollars (généralement, 10 dollars recommandés) à déposer dans le « tip jar » des artistes.

Jules Bistro

Jules Bistro / crédit: Jules Bistro

À l’écart des beuveries de Saint Mark’s Place, Jules Bistro fait de la résistance. Le restaurant du Français Georges Forgeois, l’un des pionniers des bistrots à New York, propose de la musique live tous les soirs ou presque depuis son ouverture il y a 26 ans. Le patron, qui a voulu amener le jazz dans l’East Village dans les années 90, est fier de mettre en avant des artistes locaux, méconnus. Norah Jones y a chanté avant de devenir une star internationale. L’ambiance tamisée se prête parfaitement aux dates. 65 Saint Marks Place, New York. 212 477 5560. Site

Club Bonafide

crédit: Club Bonafide

La musique est une religion dans ce club perché dans les étages du 212 East 52nd Street. Ce club fondé par le musicien Richard Bona a pour objectif de ressusciter la scène musicale de la 52e rue, surnommée autrefois “Swing Street” pour son nombre importants de clubs de jazz. Ici, tous les styles sont les bienvenus: jazz brésilien, musique française classique rythmes cubains, blues, flamenco… Deux voire trois concerts s’y déroulent presque tous les soirs de la semaine. Un petit trésor à découvrir de toute urgence. 212 East 52nd Street
New York, NY 10022. Site

The Flatiron Room

Crédit : Flatiron Room

Ce bar chic aux allures de speakeasy plonge le visiteur dans une ambiance années 1920. Des groupes de jazz jouent tous les soirs sur une scène élégante et les amateurs de whisky y trouveront certainement leur bonheur. L’entrée est gratuite, attention toutefois à l’attente si vous n’avez pas réservé. 37 W 26th St, New York, NY 10010. Site

Arthur’s Tavern

Crédit : Arthur’s Tavern/Facebook

Pour les amateurs de jazz, Greenwich Village est incontournable. Ce petit « dive bar » de Grove Street, à deux pas des célèbres Fat Cat, Blue Note ou Village Vanguard, a le mérite d’être gratuit contrairement à ses voisins. Des groupes de jazz et de blues sont invités tous les soirs sur scène, dans une ambiance chaleureuse en marge des bars touristiques du quartier. 57 Grove St, New York, NY 10014. Site

The Red Lion

Crédit : The Red Lion/Facebook

On quitte l’ambiance prohibition pour plonger dans un « sports bar » dont les Etats-Unis ont le secret. Ce bar spacieux sur Bleecker Street, à mi-chemin entre le pub et le cabaret, accueille trois groupes de rock tous les soirs jusqu’à 4am. 151 Bleecker St, New York, NY 10012. Site

Rockwood Music Hall

Crédit : Rockwood Music Hall/Facebook

Cette enseigne du Lower East Side se décline en trois espaces. La première scène, gratuite, est un petit bar chaleureux où s’enchaînent les groupes généralement de rock, de pop, de blues ou encore de bluegrass. Les seconde et la troisième scènes, de véritables salles de concert, sont souvent payantes (pour une dizaine de dollars). 196 Allen St, New York, NY 10002. Site 

Skinny Dennis

Crédit : Skinny Dennis/Facebook

Avec ses drapeaux américains, sa bière à 6 dollars, ses néons, son jukebox et ses têtes d’animaux empaillées, ce « dive bar » de Williamsburg vous plonge dans le charme de l’Amérique rurale. Sans surprise donc, vous y entendrez surtout des groupes de musique country et de blues. 152 Metropolitan Ave, Brooklyn, NY 11211. Site

St Mazie Bar & Supper Club

Crédit : St. Mazie Bar & Supper Club/Facebook

Du lundi au dimanche, le St Mazie ouvre sa petite scène à des groupes de jazz dans un décor bucolique. Lorsque les beaux jours reviennent, le bar ouvre même un jardin intérieur. Attention, l’espace se remplit vite et le bar recommande de réserver pour avoir des tables près de la scène. 345 Grand St, Brooklyn, NY 11211. Site 

Silvana

Crédit : Silvana/Facebook

Ce bar-club de Harlem invite des musiciens du monde entier et de styles différents, du jazz au reggae en passant par la musique cubaine et les sessions de jam improvisées, à jouer dans son sous-sol adoré les noctambules de Harlem. A partir de minuit, les groupes font place aux DJs jusqu’à 4am. Pour cette deuxième partie de soirée, l’entrée est souvent payante. 300 W 116th St, New York, NY 10026. Site