Un «Eataly» français à New York fin 2014

En savoir plus

300x300

Les marchés à la française, avec leurs stands bigarrés, leurs bouchers et fromagers gouailleurs vous manquent ? Le District, nouveau “French Market Place”, devrait ouvrir en décembre 2014 à deux pas de Wall Street.

Dans les faits, on sera plutôt dans une version chic du marché parisien, quelque part entre Eataly (du nom du célèbre espace dédié à l’Italie sur Madison Square) et la Grande Epicerie du Bon Marché. Ce projet sera l’une des composantes de Brookfield Place, opération de rénovation urbaine à 250 millions de dollars, visant à réaménager la zone du World Trade Center.

Sur 2 800 m2 (dont une partie sur l’eau, en extérieur), le District, situé au 225 Liberty Street, a l’ambition de reproduire l’ambiance d’une place de village à la française. “Il comptera quatre parties”, explique Laurent Vasseur, directeur des opérations chez HPH, société qui possède 25 restaurants à New York et qui a décroché il y a un an le contrat d’exploitation.

“La partie café regroupera un bar à expressos, et toute une série de stands vendant macarons, pâtisseries françaises, crêpes, financiers. Dans la partie marché, nous aurons un fromagerie, un boucherie, une rôtisserie, une poissonnerie, une charcuterie, un bar à vin… La partie garden sera dédiée à l’épicerie, aux stands fruits et légumes, et traiteurs. Enfin, il y aura un grand restaurant, type bistrot, avec 350 places assises à l’intérieur et 100 en terrasse”.  On ne trouvera pas, au District, de marques ou d’enseignes connues : tous les stands seront gérés par HPH – au risque de donner à l’ensemble un coté un peu artificiel.

« Plus qu’un marché, ce qu’on veut recréer, c’est une façon de vivre », assure Laurent Vasseur. Faire ses courses de stands en stands, goûter une huître au passage, prendre un café….  Laurent Vasseur, qui a fait le tour du monde des marchés afin de piocher des bonnes idées, imagine  un système de carte, qui donnerait droit à des dégustations dans plusieurs stands : « J’ai vu cela dans un marché couvert à Barcelone », souffle-t-il.

En prévision de l’ouverture, le District va embaucher 350 personnes pour gérer les stands et faire tourner la machine – l’espace sera ouvert 7 jours sur 7, de 6h30 à 2 heures du matin. « On aimerait bien recruter des Français, si on en trouve ! On compte aussi passer des accords avec des écoles françaises d’hôtellerie ». Avis aux intéressés.

En savoir plus

300x300