Eat The River, Frédérick Gautier revisite la LA River

Agenda

Du 21 septembre 2016

Au 25 octobre 2016


 

Eat The River, by Frédérick Gautier

Du mercredi 21 septembre au mardi 25 octobre

Please Do Not Enter

549 S Olive Street, Los Angeles

Plus d'informations ici

Elle serpente dans la ville sur 80 km, et pourtant on n’y fait plus attention. L’artiste français Frédérick Gautier s’est imprégné de la Los Angeles River, qu’il a arpentée durant deux mois. Le résultat: une exposition Eat The River, rassemblant 100 céramiques à Please Do Not Enter à Los Angeles, du mercredi 21 septembre au mardi 25 octobre.

Première résidence d’artiste organisée par le concept store, le projet expérimental de Frédérick Gautier illustre la philosophie du lieu. “Nous aimons confronter une sensibilité européenne et française en particulier à une réalité américaine” , argue Nicolas Libert, le co-fondateur.

 frederick-gautier

Passionné par la ville de Los Angeles, Frédérick Gautier aime ses frontières floues, où l’industriel côtoie la nature. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage à Versailles, cet artiste parisien a commencé à travailler sur ce site historique et emblématique le 20 juillet. Il a été frappé par l’intervention industrielle sur la rivière, cimentée en 1920.

Les fissures, empreintes ou trous dans le lit de béton, autant de traces du temps qui passe, lui ont inspiré les objets en céramique. Plats, containers, cafetières, vases: elles traduisent une lecture fantasmée de ces paysages. Allant de 500 à 4.500 dollars, chaque oeuvre représente un objet du quotidien, simple et utilitaire. Une photo précisera l’endroit exact qui a inspiré sa création. Cette archéologie contemporaine jette un nouveau regard sur ce site qui a longtemps servi de décor de cinéma.

Agenda

Du 21 septembre 2016

Au 25 octobre 2016


 

Eat The River, by Frédérick Gautier

Du mercredi 21 septembre au mardi 25 octobre

Please Do Not Enter

549 S Olive Street, Los Angeles

Plus d'informations ici