Donald Trump: Macron “adore me tenir la main”

Dans une longue interview avec le New York Times, publiée mercredi 19 juillet, le président Trump est revenu sur son récent déplacement à Paris pour assister au défilé du 14-Juillet. Il en a profité pour chanter les louanges du président français Emmanuel Macron – “un gars génial, intelligent, fort” – et revenir sur leurs poignées de mains très scrutées. Il “adore me tenir la main, a confié le républicain. Les gens ne se rendent pas compte qu’il adore me tenir la main. Et c’est bien (…) Je veux dire, vraiment. C’est une personne très bien, c’est un gars dur, mais il doit l’être. Je crois qu’il va être un très bon président pour la France. Mais il adore me tenir la main”.

Donald Trump était à Paris les 13 et 14 juillet pour marquer le centenaire de l’entrée des Etats-Unis dans la Première guerre mondiale. Les deux chefs d’Etat en ont profité pour dîner au Jules Verne, l’un des restaurants de la Tour Eiffel, la veille du défilé du 14-Juillet. “Et c’était l’un des plus beaux défilés que j’ai vus. D’ailleurs, on devrait en faire un un jour le long de Pennsylvania Avenue”, l’artère où se situent la Maison-Blanche et le Capitole. “Ils ont dû avoir 200 avions au-dessus de nos têtes. Normalement, vous avez les avions et c’est tout, comme la parade du Superbowl“, a lâché Trump, alors que les avions militaires ne sont jamais les seuls à défiler le 14-Juillet.

Il est aussi revenu sur sa visite des Invalides et du tombeau de Napoléon en compagnie de son homologue français. “Napoléon a plutôt mal fini. Alors j’ai demandé au président, qu’en est-il de Napoléon? Il a dit: “Non, non, non. Ce qu’il a fait était incroyable. Il a re-dessiné Paris. Le quadrillage des rues, la manière dont elles sont agencées, vous voyez. Il a fait tant de choses et bien plus encore.” Précision: c’est Napoléon III et non Napoléon Ier qui est à l’origine du remodelage des rues.  “Son problème [à Napoléon], a poursuivi le président américain en référence à la campagne russe de la Grande Armée, c’est qu’il n’est pas allé en Russie ce soir là parce qu’il avait d’autres choses à faire, et ils sont morts de froid. Combien de fois la Russie a-t-elle été sauvée par sa météo?