Dominique Crenn: “Je veux inspirer les jeunes filles à réaliser leurs rêves”

Dominique Crenn accoudée à Bar Crenn (Crédit: Frédéric Neema)

Depuis l’annonce des étoiles Michelin, je n’ai pas eu le temps de respirerNous étions déjà très occupés avant, je vous laisse imaginer maintenant!“. L’année 2018 a été celle de la consécration pour Dominique Crenn: le 29 novembre, le guide Michelin décernait une troisième étoile à son restaurant Atelier Crenn, tandis que Bar Crenn, ouvert en mars, recevait une première distinction.

La chef est ainsi devenu la première femme aux Etats-Unis à recevoir les trois étoiles du célèbre guide. “Nous savions que Michelin allait nous appeler, donc nous nous sommes levés très tôt, et nous avons réuni toutes les équipes pour attendre l’appel. 9am, 10am, 11am…Toujours rien. Puis à midi, la sonnerie tant attendue a enfin retenti“, se remémore Dominique Crenn.

La surprise vient surtout de la première étoile décernée à Bar Crenn plutôt qu’à Petit Crenn, son restaurant de Hayes Valley, inspiré de la cuisine bretonne de sa mère et de sa grand-mère: “Petit Crenn est ouvert depuis 2015, tandis que Bar Crenn n’a que quelques mois. Recevoir une telle reconnaissance la première année, tout est allé si vite!

A peine le temps de se remettre, et 2019 se profile déjà comme une nouvelle année pleine de projets pour la Bretonne expatriée à San Francisco depuis près de trente ans: elle participera le 2 février à La Nuit de la Philosophie et des Idées, soirée de conférences et de discussions organisée pour la première fois à San Francisco sur le thème de la ville du futur, elle travaille à son autobiographie, prévue pour le printemps. Et son nouveau projet, Boutique Crenn, devrait ouvrir en septembre.

Les récompenses continuent à pleuvoir, puisqu’en amont de la Nuit de la Philosophie et des Idées, Dominique Crenn se verra remettre le titre de Chevalier de l’Ordre du Mérite. Elle attend avec impatience ce double-événement, en particulier les débats et discussions générées pendant la Nuit des Idées. “Il faut avoir de telles conversations et toucher un maximum de personnes, s’enthousiasme-t-elle. Ça fait du bien de se déconnecter de nos écrans, et de prendre le temps de se parler.

Cet intérêt pour les échanges, la défense de nobles causes, et le désir de rassembler des personnes venues de différents horizons se retrouvent dans son nouveau projet, baptisé Boutique Crenn. Situé dans la Salesforce Tower, ce nouveau concept, décrit par Dominique Crenn comme “un lieu où l’on trouvera des pâtisseries et de la nourriture à emporter, de l’art, de la mode“, aura aussi pour but de sensibiliser au monde qui nous entoure et en particulier au respect de l’environnement. “Mon objectif est d’inciter les gens à réduire leurs déchets, ne pas utiliser de plastique, en venant avec leur propre tasse pour boire un café par exemple.

Première femme à obtenir deux étoiles Michelin en 2014, et maintenant trois étoiles, Dominique Crenn veut mettre sa notoriété au service des jeunes. “Ça ne fait pas longtemps que les femmes ont des droits: j’espère inspirer de plus en plus de jeunes filles à réaliser leurs rêves. Je reçois de nombreux messages de jeunes de partout dans le monde qui me disent qu’ils veulent suivre mes pas, que ma réussite les inspire. Alors cette voix que j’ai, je veux la faire entendre pour ceux qui n’en ont pas.