Deux start-ups distinguées à la French Touch Conference

La French Touch Conference s’est refermée sur des sourires, jeudi à New York. Ceux de l’équipe organisatrice, emmenée par l’entrepreneur Gaël Duval, qui promet d’être de retour l’an prochain.

Et ceux des fondateurs de deux start-ups qui ont remporté le concours de pitches organisé jeudi après-midi dans l’auditorium de l’Axa Center.

Ambitions aux US

Le trophée “French Touch” pour “une start up basée à New York avec au moins un fondateur français” a été attribué par le jury unanime à ReBagg, une plateforme qui permet à chacune de revendre son sac à main haut-de-gamme. La start-up, fondée par un ancien de la Harvard Business School, Charles-Albert Gorra, et Erwan Delacroix, a déjà fait parler d’elle sur les sites de tech et de mode. Elle compte le millionnaire Fabrice Grinda parmi ses investisseurs.

Autre jeune pousse distinguée, basée à Paris cette fois-ci: Evercontact, une start-up qui a développé une technologie qui met à jour automatiquement vos listes de contact. Fondée en 2009 par Philippe Laval, Fred Meunier et Gaëlle Recourcé, elle vient de finir un séjour au sein de l’accélérateur ubi i/o à San Francisco où elle vient d’ouvrir un bureau pour se développer aux Etats-Unis.