Deux classes maternelles bilingues publiques ouvrent dans l’Upper East Side

De gauche à droite: Fabrice Jaumont (services culturels), le conseiller municipal Ben Kallos, Anne Claire Legendre (consule de France), Stéphane Lautner, Catherine Rémy (consulat de France) / facebook

La mobilisation sonnée par le Franco-Américain Stéphane Lautner pour la création d’un programme français-anglais dans le public a payé. Deux classes bilingues français-anglais de Pre-K verront le jour dans l’Upper East Side à la rentrée 2020-2021, premier pas vers un possible programme bilingue jusqu’au middle school. Le site retenu est le centre Pre K du District 2, situé au 355 East 76th Street. Les inscriptions sont en cours jusqu’au 16 mars sur le site du Département de l’Education (référence de l’école: 02Z128) pour les enfants nés en 2016.

Le programme est ouvert à tous les enfants de la ville. “C’est une victoire au nom de tous les parents qui ont participé à ce projet et partagé ce rêve avec moi. Cela a représenté deux ans de travail. C’est vraiment incroyable“, a réagi Stéphane Lautner.

Les deux classes prévues comprendront 20 élèves chacune. Deux classes supplémentaires pourraient voir le jour en fonction du recrutement des enseignants. Stéphane Lautner rappelle que ces ouvertures ne sont qu’une première étape. Les nombreux parents qui ont rejoint son effort pour lancer un programme d’immersion bilingue dans le District 2, qui recouvre presque tout Manhattan sous la 96eme rue (à l’exception de l’Upper West Side et du Lower East Side), doivent rester mobilisés pour étendre les classes jusqu’au 5th Grade. “Je veux que le programme soit agrandi. Pour moi l’enseignement des langues est primordial”, poursuit-il. Selon lui, l’extension du programme a de “bonnes chances d’aboutir“.

Stéphane Lautner avait participé au lancement d’un afterschool en français de l’association EFNY (Education française New York) dans l’école de son aînée, PS 527. Le 13 décembre, par un soir pluvieux, il avait organisé une réunion publique dans l’Upper East Side en présence de l’élu local Ben Kallos et d’une représentante du Department of Education (DoE) notamment pour montrer l’intérêt des parents pour ce genre de programme d’immersion. Ces derniers étaient venus en masse apporter leur soutien. Outre Ben Kallos, Stéphane Lautner a reçu le soutien de Fabrice Jaumont, attaché éducatif aux Services culturels de l’Ambassade de France, et de la consule de France Anne-Claire Legendre.

Plusieurs initiatives menées par des parents français avaient été lancées dans le passé au sein de ce vaste district scolaire (à Battery Park City, TriBeCa et Midtown), mais aucune n’avait abouti. “Beaucoup de parents s’étaient découragés dans le passé faute d’avoir pu créer un programme pour leurs enfants”, rappelle Stéphane Lautner. Les siens sont trop âgés pour s’inscrire aux nouvelles classes. “Cette initiative va pouvoir profiter à un grand nombre de petits New-Yorkais, quel que soit leur langue ou milieu socio-économique“.