Deshomologation de deux écoles IS à Miami: “C’est aberrant”

Déroutant” , “aberrant” , “illogique” . Roger Pardo ne décolère pas. Le président de la FIPA (French International Program Association), vient d’apprendre que Sunset Elementary Public School et George Washington Carver Middle School, qui proposent les programmes d’International Studies (IS), se sont vues retirer l’homologation de l’Education nationale.

Un geste d’autant plus surprenant pour Roger Pardo que le gouvernement s’était engagé fin mars, à l’Assemblée nationale, à maintenir l’homologation de ces programmes pendant encore un an suite à la mobilisation des parents et de plusieurs élus locaux.

On a 1.300 élèves qui se vont se retrouver sans homologation, dans un système gratuit qui ne coûte absolument rien à la France. Cela fait 25 ans que ces homologations sont reconnues par la France et du jour au lendemain, cela change” , peste-t-il, très remonté.

On nous prend pour des évadés fiscaux”

M. Pardo dénonce une décision “politique” qui affecte les parents, qui “pensent à présent partir dans d’autres pays” . “On nous prend pour des évadés fiscaux et ce n’est pas vrai. Il y a des gens qui bossent ici, qui développent des firmes… La base de tout cela, ce sont les familles et des enfants scolarisés gratuitement” .

Ces programmes gratuits accueillent notamment les enfants de familles françaises expatriées souhaitant suivre un enseignement en français dans le système public américain.

Début 2015, à leur surprise, trois établissements qui le proposaient (Sunset Elementary Public SchoolGeorge Washington Carver Middle School et ISCHS) ont reçu un dossier de première homologation, alors que le cachet de l’Education nationale était reconduit de manière tacite depuis une trentaine d’années.

ISCH conserve son homologation

Une mission de l’inspection générale venue à Miami au printemps 2014 avait conclu que les programmes ne répondaient pas aux critères de l’homologation, qui exigent notamment que la majorité du temps d’enseignement soit en français et que les enseignants proviennent de France. Deux demandes impossibles à remplir selon les supporters de ces programmes, qui soulignent qu’ils sont opérés par des écoles publiques américaines et que le comté de Miami-Dade ne sponsorise pas de visas pour les enseignants venant de France.

Soutien “urgent” des familles

Si ISCHS, gérée par une structure privée qui peut sponsoriser des visas, conserve son homologation, Roger Pardo appelle les parents à se mobiliser pour les deux autres programmes.

La FIPA, indique-t-il, va débourser 120.000 dollars dès la rentrée pour prendre en charge la rémunération d’un enseignant et d’assistantes pour leur permettre de rester aux Etats-Unis. “On a besoin du soutien urgent des familles. Qu’elles manifestent leur mécontentement et leur inquiétude auprès de l’Ambassadeur de France. Qu’elles disent ce qu’elles ressentent. On a aussi besoin d’aide financièrement pour payer le professeur et les assistantes qui soulagent les classes submergées” .

L’ambassade relativise

L’ambassade de France aux Etats-Unis a relativisé les effets de cette décision dans un e-mail à French Morning.

Il est important de noter que les trois écoles concernées du comté de Miami-Dade ne forment pas un tout :  à la rentrée 2014-2015, aucun élève de Sunset n’est venu à ISCHS en classe de sixième et seulement quatre élèves de Carver sont entrés à ISCHS en classe de troisième, note un porte-parole. A la rentrée prochaine, il y aura dans la région de Miami  487 élèves dans des classes qui ne seront plus homologuées et 484 dans les établissements qui resteront homologués.

Carver et Sunset ont maintenant deux options, poursuit l’Ambassade, “soit demander le Label FrancEducation qui reconnaît l’excellence d’un enseignement en langue française pendant au moins 20% de l’horaire hebdomadaire, soit être à nouveau candidat à l’homologation pour la rentrée 2016, ce qui supposera de se mettre en pleine conformité avec les critères de l’homologation qui sont connus.

Au total, trois écoles sont homologuées par l’Education nationale dans le comté de Miami-Dade: le Lycée franco-américain du comté de Broward (école primaire), l’International School of Broward (collège et lycée), l’International Studies Charter High School (ISCHS), niveaux collège et Lycée.