Des Françaises veulent nommer un quartier de New York « Little Paris »

Little Italy, Little Odessa, Little Senegal… Et pourquoi pas un Little Paris à New York ? Deux Françaises ont soumis l’idée dans une pétition « New York’s Francophiles Need a Little Paris! », publiée mardi 4 juin sur la plateforme Change.org. Le but du projet: nommer « Little Paris Street » la partie de Centre Street située entre Broome Street et Grand Street à Manhattan. Et, dans un second temps, de troquer le nom de quartier « NoLiTa » (North of Little Italy) pour « Little Paris ».

Derrière cette initiative se trouvent Léa et Marianne Perret, propriétaires de l’école de langue Coucou French Classes qui se situe sur Centre Street. « C’était un quartier français jusqu’au XIXème siècle », explique Léa Perret. Dans la pétition, elle mentionne un article du Scribner’s Monthly, datant de 1879, qui décrit le voisinage comme le « quartier français de New York ». Plus d’un siècle plus tard, ce constat a été confirmé par le journaliste Olivier Brégeard. En se basant lui-même sur des adresses de commerces français recensées par l’avocat Augustin Maugé en 1864, il a établi que la communauté tricolore de l’époque se concentrait dans le sud-est de Manhattan.

Aujourd’hui, plusieurs commerces hexagonaux y sont toujours présents. Pour la professeure de français, « renommer la rue puis le quartier permettrait d’avoir un lieu où exprimer sa francophilie ». Est-ce un coup de publicité pour Coucou ? « Ça aura peut-être le potentiel de nous faire connaître mais on est déjà bien installés », assure Léa Perret, dont le centre accueille 500 élèves chaque semaine.

Sa cousine et elle sont en contact avec le Community Board 2, le conseil de quartier (en charge de la zone Greenwich Village, West Village, South Village, NoHo, SoHo, Little Italy, NoLiTa et une partie de Chinatown). La première condition afin de changer le nom de la rue est d’obtenir cent signatures à une pétition. « Nous l’avons mise en ligne mardi et en 24 heures, l’objectif était déjà atteint », se réjouit Léa Perret, qui souhaite tout de même obtenir plus de signatures.

Une fois ce premier obstacle franchi, le Community Board examinera la candidature puis, s’il donne son feu vert, la transmettra au New York City Council, le conseil municipal de la ville. Ce dernier procédera à un vote et la rue pourra être renommée, sauf si le maire s’y oppose.

Néanmoins, pour que le quartier « NoLiTa » devienne « Little Paris », il n’y aura pas de démarches à entreprendre puisque le changement est officieux. Les deux cousines espèrent bien qu’en voyant la rue « Little Paris Street », les New-Yorkais commenceront à appeler tout le quartier « Little Paris ».

Léa Perret dit avoir reçu des remarques de Français issus de province qui n’apprécient pas que leur pays soit réduit à Paris. « Je viens moi-même de région (Toulouse) mais derrière le nouveau nom de la rue, il y a l’idée de marque parisienne, de commerces qui représentent la capitale, avance Léa Perret. C’est aussi plus joli et vendeur».